Zidane se fâche avec la presse : “Continuez à faire votre travail, et moi je fais le mien”

Un brin énervé, Zinedine Zidane. L’entraîneur du Real Madrid est apparu plutôt tendu en conférence de presse après avoir vu son équipe accrochée à Villarreal (1-1). Un résultat pas si négatif que cela vu le contexte, mais qui n’empêche pas les critiques de s’abattre sur la Maison Blanche et sur son coach. Le technicien français a encore été interrogé sur sa situation au club. Et il n’a pas caché une certaine forme de lassitude. “J’ai le même enthousiasme qu’au premier jour, ne vous en faites pas pour ça, a-t-il lancé aux journalistes. Continuez à faire votre travail, et moi je fais le mien.

Profitez de notre offre Black Friday pour vous assurer de ne rien manquer de l’année 2021

Liga

Un petit point pour un petit Real

IL Y A 2 HEURES

Une réponse assez sèche qui traduit aussi la frustration de Zidane. Le Real était en danger à Villarreal avec les absences de trois éléments essentiels de son collectif, Sergio Ramos, Karim Benzema et Casemiro. Cela n’a pas empêché l’équipe madrilène de se mettre rapidement sur bonne voie avec un but de Mariano dès la 2e minute de jeu. Elle a plutôt fait bonne impression en première période compte tenu des nombreux joueurs sollicités en sélection durant la trêve internationale et n’a finalement pas été souvent mise en danger.

“On perd deux points, clairement”

Mais l’usure a fini par gagner le Real. Et il a vu le sous-marin jaune prendre le contrôle de la rencontre en seconde période avant de revenir au score un penalty de Gerard Moreno consécutif à une faute de Thibaut Courtois sur une sortie un peu tardive. “On perd deux points, clairement, a déploré Zidane. L’action du pénalty, ce sont des choses qui arrivent dans le football… Mais (ce résultat) ça me dérange pour l’effort consenti par les joueurs. Il y avait de la place pour empocher les trois points.

Zidane a également semblé contrarié par des questions au sujet d’Isco, qui aurait demandé à quitter le club cet hiver selon la presse. “Non, a-t-il rétorqué en réponse aux rumeurs sur le milieu espagnol, entré en cours de seconde période face à Villarreal. Il n’y a rien.On ne parlera pas de ce qu’il se passe à l’intérieur du club mais Isco est un joueur du Real Madrid, il reste ici, il est avec nous et il n’y a rien à dire.” L’entraîneur madrilène a enfin été amené à évoquer le cas Eden Hazard, auteur d’un retour discret après avoir été positif au Covid-19. “C’est bon, a-t-il lancé. Il a passé pas mal de temps sans jouer. Il faut bien gérer son temps de jeu, mais c’est bon, il est de retour, il est avec nous“.

Icône vs bouc émissaire : jusqu’où le malaise Messi-Griezmann ira-t-il ?

Liga

Un petit point pour un petit Real

IL Y A 2 HEURES

Primera A

Miné par les blessures, Gago dit stop

11/11/2020 À 07:07

Lire la suite sur Eurosport.fr