Victime de violences policières, Sterling Brown veut militer à Orlando

S’il y a un joueur NBA qui a vécu de prêt les violences policières, c’est bien Sterling Brown. Les faits remontent à janvier 2018. Interpellé par la police de Milwaukee pour un stationnement gênant, Brown est victime d’une arrestation plus que musclée après s’être fait taser par les forces de l’ordre. L’arrière a bien entendu porté plainte et l’affaire est toujours en suspens au tribunal, Brown ayant refusé un arrangement à l’amiable via une enveloppe de 400.000 dollars. Le joueur des Bucks a voulu profiter de son statut médiatique pour porter ce fait divers devant les médias. Une chance que n’ont pas de nombreuses victimes comme lui. Alors que certains joueurs refusent de se rendre à Disney World pour la reprise de la saison NBA, Sterling Brown, lui, y voit plutôt un amplificateur médiatique pour faire valoir la cause de l’égalité sociale. Il s’est exprimé au micro d’ESPN :

 

Beaucoup de regards seront rivés sur nous quand on sera à Orlando. Les gens pourront réellement nous voir et voir nos messages que nous pourrons transmettre pendant les matches, à la mi-temps ou avant les rencontres. Il y a plusieurs façons de diffuser des messages clés et je veux en profiter. Nous avons une plate-forme et des ressources pas comme les autres. Je pense qu’il est important pour moi de continuer à jouer et d’utiliser cette plate-forme. Mon statut m’a donné une voix et cela a permis aux gens de me suivre et de les rendre plus investis par le mouvement en cours. Je ne suis pas en désaccord avec les gars qui veulent le boycott, ils le font vraiment pour une bonne cause, une bonne raison. Mais, personnellement j’ai l’impression que c’est une opportunité d’utiliser davantage nos ressources pour sensibiliser et mettre notre cause en lumière. Nous devons nous concentrer sur cela. Ce n’est pas le moment de nous diviser parce que certaines personnes veulent rester assises alors que d’autres veulent jouer. Nous sommes tous dans le coup en tant que communauté et nous devons lutter à tous les niveaux pour élever notre situation actuelle.

 

Sterling Brown a grandi à Chicago avec un père, agent de police. Sa situation personnelle n’est donc pas évidente, toutefois le NBAer a choisi de militer pour les droits civiques et la fin des brutalités policières. Dans la bulle d’Orlando, les Bucks, auréolés de la première place, auront un objectif sportif. Mais, pour Brown, sa présence va bien au-delà du simple basketball.

 

J’ai toujours joué pour gagner et cela depuis le premier jour, mais à l’heure actuelle, ce n’est pas mon objectif principal. J’ai vraiment le sentiment qu’en jouant, nous pourrons utiliser le système pour promouvoir différentes choses. Pour mettre en lumière ce qui se passe actuellement avec la brutalité policière. Nous luttons pour la justice, mais nous essayerons également de promouvoir d’autres problèmes dans la communauté noire, parce que nous aurons une plateforme médiatique. Cela a permis de mettre en lumière mon cas et de pointer les injustices qui se produisent dans la ville de Milwaukee et leur service de police. Donc, la plateforme que nous avons est puissante, elle apporte de la reconnaissance et permet de changer les mentalités.

Lire la suite sur Insidebasket.com