Vettel aurait refusé de gagner presque quatre fois moins chez Ferrari