UBB : Laurent Marti répond à son homologue grenoblois à propos du transfert de Nathanaël Hulleu

Nathanaël Hulleu, auteur d’une excellente saison en Pro D2 avec Grenoble, s’est engagé avec Bordeaux à la mi-mai avec Bordeaux au grand dam du FCG. Son président a tenu à réagir et a parlé de “total irrespect des Bordelais dans ce dossier” dans l’édition de Midi Olympique du 15 juin. Il a indiqué qu’il avait envoyé un courrier à la LNR pour saisir la commission dédiée à la formation pour se plaindre. Selon lui l’UBB n’aurait pas respecté les règles. Ce que dément formellement son président Laurent Marti qui a tenu à donner sa version des faits.

“En octobre 2019 Franck Corrihons m’a téléphoné pour avoir des renseignements sur 2 ailiers : Nicolas Plazy et Fa’asiu Fuatai, un Néo-Zélandais qui était joueur à l’ UBB lors de la saison 18/19. J’ai profité de cet appel pour informer Franck que de notre côté nous nous intéressions fortement à Nathanaël Hulleu, jeune ailier évoluant dans son club. En Novembre nous sommes rentrés en contact avec le joueur et nous l’avons reçu ainsi que son père en décembre sur Bordeaux. Nous avons ensuite transmis une offre au joueur qui nous a donné son accord début d’année 2020.

Les propos tenus par le président de Grenoble sont donc totalement Inexacts mais surtout démontrent une totale méconnaissance du règlement des mutations car la non sollicitation d’un joueur à plus d’un an du terme de son contrat ne concerne que les contrats espoirs et professionnels mais en aucune façon les joueurs sous convention de formation, qui sont d’ailleurs très nombreux à muter à chaque intersaison”, nous a-t-il écrit à propos des faits et de préciser. “Le club de Grenoble va toucher de notre part une indemnité de formation de 146 000 euros pour un joueur qui joue chez eux depuis la saison dernière seulement et qui était payé 350 euros par mois”.

Lire la suite sur Eurosport.fr