Trois quarts des joueurs de L1 ne veulent pas rejouer en juin sans garantie sanitaire

Il n’y a pas un jour sans qu’un dirigeant ou entraîneur ne s’exprime sur la date de reprise du championnat. Mais quid des joueurs ? Alors que la Ligue de Football professionnel envisage de faire reprendre la L1 mi-juin, à huis clos, dans le meilleur des cas, beaucoup de joueurs s’interrogent sur les conditions dans lesquelles ces matches seront joués. Selon une consultation anonyme lancée par l’Union nationale des footballeurs professionnels, dont l’Equipe a révélé les résultats vendredi, près de trois-quarts des joueurs ne sont pas prêts à reprendre sans garantie sanitaire.

Vidéo – Huis clos, match tous les trois jours : Faut-il vraiment reprendre la Ligue 1 ?

02:56

Par ailleurs, ils se sont dits opposés à une saison blanche, comme l’avait évoquée Jean-Michel Aulas à la mi-mars, le jour-même où la suspension du championnat avait été actée. En effet, 80% des joueurs seraient favorables à ce que la saison soit arrêtée à la 28e journée, si la Ligue 1 ne pouvait pas reprendre. Au cours de cette consultation, qui a recueilli un peu moins de mille réponses, les joueurs se sont prononcés sur une possible L1 à 22 équipes en cas d’arrêt de la saison actuelle. Les résultats seront connus au cours de la semaine prochaine.

Lire la suite sur Eurosport.fr