Tour de France: Froome craint une annulation

Le report du Tour de France (désormais du 29 août au 20 septembre) ravit Christopher Froome. Cela offre plus de temps au Britannique d’atteindre son meilleur niveau un an après sa grave chute avant une étape sur le Critérium du Dauphiné qui lui avait avait fait manquer l’édition 2019 de la Grande Boucle. Le quadruple vainqueur de l’épreuve assure qu’il sera prêt même s’il redoute une annulation. 

“Ce serait évidemment une grande et bonne nouvelle pour nous qu’il y ait un Tour de France cette année, si tout se passe bien jusque-là, confie-t-il dans L’Equipe. C’est la plus grande course de la saison, ce serait vraiment dommage qu’elle n’ait pas lieu, mais dans le climat actuel, il y a des choses bien plus importantes que le sport, la santé de tout le monde doit primer.”

“Je suis sûr qu’il y a une possibilité qu’il ne se coure pas, mais moi, je vais me préparer pour ça, je vais m’entraîner comme s’il avait lieu, poursuit-il. Nous avons désormais des dates et, pour l’instant, mentalement, mon esprit n’est tourné que vers une chose : être prêt à ce moment-là.”

Il sera au départ “à 100%” s’il est maintenu

Il confie qu’il sera sur la ligne de départ “à 100%” s’il était maintenu. “Gagner le Tour reste mon objectif principal”, assure-t-il. Le leader de la formation Ineos garde une idée bien précise en tête. “Mon rêve, quand je prendrai ma retraite, serait d’avoir gagné plus de Tours de France que n’importe qui, conclut-il. Ce serait le scénario rêvé, mais je sais qu’il y a encore beaucoup de boulot pour que cela devienne réalité. On verra dans les prochaines années.”

Lire la suite sur RMC Sport