Top 14: la réponse de Toulon à la DNACG

Alors que le Rugby Club Toulonnais souffre, comme tous les clubs professionnels, de l’arrêt actuel des compétitions, la formation varoise doit en plus gérer actuellement un fâcheux problème administratif. Il y a quelques jours, RMC Sport expliquait ainsi que le RCT risquait une interdiction de recrutement pour ne pas avoir transmis certains documents à la Direction nationale d’aide et de contrôle de gestion (DNACG). Des documents liés à une entreprise détenue par Mourad Boudjellal et qui ne concerne donc plus l’actuel 4e du Top 14…

“Aucun moyen légal de répondre aux demandes de la DNACG”

Par un communiqué publié ce mardi, le RCT apporte quelques précisions dans ce dossier. Assurant faire preuve de bonne volonté, le club fait bien comprendre qu’il est dans une impasse. “La DNACG a demandé au Rugby Club Toulonnais des informations concernant la société Rouge et Noir Image (RNI) appartenant à l’ex-Président Mourad Boudjellal. Le club a reçu une lettre de la DNACG datée du 10 mars, prononçant des sanctions financières relatives à la non-diffusion de certaines informations d’ordre comptable et financier concernant la société RNI, indique le club. Dans sa lettre de réponse du 31 mars, le RCT renouvelle sa position: la SASP n’a aucun lien avec la société RNI, d’ordre juridique, économique et commercial. Dans ces conditions elle ne détient aucun moyen légal de répondre aux demandes de la DNACG à ce sujet.”

Et sachant que Mourad Boudjellal n’a pas l’intention de produire les documents en question de son côté, le RCT se retrouve bloqué… D’où la nécessité, pour lui, de se défendre autrement. “Le Rugby Club Toulonnais a dû faire appel de cette décision devant la commission d’appel de la Fédération Française de Rugby, et reste confiant sur l’issue de ce dossier”, poursuit le club. En se voulant une nouvelle fois rassurant: “La Direction du club continue à préparer activement la saison 2020-2021, et poursuit son recrutement pour la saison à venir.”

Lire la suite sur RMC Sport