Tennis: le patron de l’ATP valide les nouvelles dates de Roland-Garros

Pour sa première sortie médiatique depuis le début de l’épidémie de coronavirus et la mise en sommeil des tournois, le patron de l’ATP, Andrea Gaudenzi, a accordé un entretien à la presse italienne, à Ubi Tennis. Son objectif est clair pour 2020: jouer trois Grands Chelem (l’Open d’Australie, l’US Open, et Roland-Garros) et sept Masters 1000. L’ancien 18e mondial, arrivé à la tête de l’ATP le 1er janvier dernier pour une durée de quatre ans en remplacement de Chris Kermode, a indiqué qu’il avait compris la décision prise par la Fédération française de tennis de reporter Roland-Garros à l’automne.

Il calme le jeu avec Roland-Garros

Initialement prévu du 24 mai au 7 juin, le tournoi parisien aura lieu du 20 septembre au 4 octobre. Pour Gaudenzi, ces dates ont un sens par rapport à la période. Selon lui, il y aura une saison sur terre battue de quatre semaines (avec les Masters de Madrid et Rome) juste après l’US Open, qui a jusqu’à présent maintenu ses dates (31 août-13 septembre), même si la Fédération américaine a fait savoir qu’elle “se préparait à toutes les éventualités”.

Autre point important: si Roland-Garros se joue, les points ATP seront bien attribués. Gaudenzi estime que les joueurs représentés au conseil de l’ATP sont d’accord pour jouer surtout les tournois les plus importants si la saison reprend. L’ATP va par ailleurs travailler sur une aide financière pour les joueurs classés entre les 250e et la 500e places mondiales.

>> Le sport impacté par le coronavirus, toutes les infos en direct

Lire la suite sur RMC Sport