Tennis: le circuit ATP officiellement suspendu six semaines

Cette nouvelle ne faisait guère de doutes. Déjà évoquée ces dernières heures, la suspension, pour les six prochaines semaines, des circuits ATP et Challenger a été officiellement actée ce jeudi par l’ATP.

Via un communiqué publié sur son site internet, l’association a mis en avant les problèmes de santé et de sécurité publiques engendrés par le coronavirus pour justifier sa décision. Cela signifie qu’aucun tournoi de tennis n’aura lieu jusqu’au 20 avril prochain, inclus. Avant cette annonce, les Masters 1000 d’Indian Wells et de Miami avaient déjà été annulés.

L’ATP pourrait reprogrammer des tournois

Dans son communiqué, l’ATP déclare également: “La suspension de six semaines intervient dans le sillage de la déclaration de l’Organisation mondiale de la santé mercredi que le Covid-19 constitue une pandémie mondiale et de la restriction de voyage de 30 jours annoncée par les Etats-Unis pour les ressortissants étrangers de 26 pays européens. La suspension fait suite à de nombreuses ordonnances de gouvernements locaux sur des restrictions, interdictions ou annulations de rassemblements ou d’événements publics.”

L’instance assure également se tenir au courant de l’évolution de la pandémie “et examinera en permanence la faisabilité d’événements ultérieurs dans le calendrier.” L’ATP reste également concerné par les points de ses classements et “toute décision sera annoncée en temps voulu.” Pour le moment, Roland-Garros (24 mai-7 juin) et Wimbledon (29 juin-12 juillet) ne sont pas encore menacés.

Lire la suite sur RMC Sport