Tayeb : “La solution la plus sage serait de reprendre en décembre ou janvier”

“Nous sommes dans le flou complet. Je n’ai pas l’impression qu’on ait beaucoup avancé. On ne sait pas à quel moment on pourra reprendre un entraînement normal. Quand je dis normal, je parle, là, de la pratique collective du rugby. Ce que je prône ? Depuis le début, je dis qu’il faut que toutes les règles sanitaires soient réunies et qu’on envisage un championnat avec notre public et nos supporters. Je crois que la solution la plus sage serait de reprendre en décembre ou janvier. Je ne vois pas comment on peut faire avant. Je crois qu’il faut laisser reconstruire l’économie de nos entreprises, retrouver la confiance de l’ensemble des amoureux du rugby. À partir de là, on pourra rediscuter et échanger à nouveau avec eux, quant à notre économie. D’ici là, il faudrait que l’on soit accompagné par les mesures gouvernementales de chômage partiel. Je ne vois pas comment on peut faire autrement. On ne pourra pas vivre sans cet accompagnement et avec des stades à huis-clos. C’est clair, net et précis.”

Lire la suite sur Eurosport.fr