Spencer Dinwiddie devient Nigérian : En route pour les Jeux Olympiques 2021

 

Décidemment, Spencer Dinwiddie n’est pas un joueur comme les autres. L’extérieur des Nets, qui avait déjà tenté de convertir une partie de son salaire NBA en bitcoins l’an passé, a de nouveau défrayé la chronique hier soir. Non retenu dans la liste préliminaire de Team USA pour les Jeux Olympiques par Gregg Popovich, Dinwiddie a décidé de changer de nationalité. Il a entamé les démarches nécessaires pour l’obtention d’un passeport Nigérian ! Il ne possède aucun lien de sang Nigérian, et devrait donc obtenir une naturalisation.

 

Spencer Dinwiddie rejoint une équipe à la touche NBA déjà très prononcée. Il rejoint les joueurs NBA Josh Okogie (Minnesota Timberwolves), Al-Faruq Aminu (Orlando Magic) et Chimezie Metu (San Antonio Spurs). Il devrait également croiser Ekpe Udoh, l’ancien pivot du Jazz. Cerise sur le gâteau, il sera coaché par Mike Brown, l’ancien coach des Cavaliers et des Lakers mais aussi assistant coach lors du back to back des Warriors en 2017 et 2018.

 

Le Nigéria obtient un renfort de poids avec l’arrière New-Yorkais qui va compléter au poste de meneur un 5 majeur de plus en plus séduisant. Le Nigéria, qualifié pour les Jeux Olympiques 2020 reportés à 2021 à cause du Coronavirus, pourra débuter la compétition avec certaines ambitions revues à la hausse. Le pays n’a jamais fait mieux qu’une 10ème place en compétition internationale (Jeux Olympiques 2012) et reste sur une Coupe du Monde 2019 très décevante en Chine lors du mois de Septembre dernier. Les Nigérians n’avaient pas su faire mieux qu’une 17ème place finale, malgré un groupe à leur portée sur le papier (Argentine, Corée du Sud, Russie). Suite au tweet de Shams Charania, le joueur (toujours très actif sur les réseaux sociaux) a confirmé l’information en personne, très sobrement.

 

 

Lire la suite sur Insidebasket.com