Six matchs au programme des Bleus cet automne

Mercredi en début d’après-midi, les membres du l’EXCO,le conseil d’administration, de World Rugby, étaient réunis par visio-conférence afin de déterminer quel sera le calendrier international de cet automne et surtout à quoi ressemblera sa fenêtre.

Il doit être voté par le conseil de l’instance le 30 juin prochain. Les nations du Sud, notamment l’Australie et la Nouvelle-Zélande avaient demandé à ce que la période du 10 octobre au 5 décembre soit réservée pour les rencontres internationales. Véto de World Rugby qui s’est rangé du côté des membres du comité des Six Nations, et a donc pré-réservé les weekends du 24 et 25 octobre, jusqu’à celui du 4 et 5 décembre. Ceci permettra notamment à l’éventuelle finale de Coupe d’Europe (programmée le 17 octobre) de se jouer. L’ensemble des fédérations souhaitaient profiter d’une grande partie du mois d’octobre, si la situation sanitaire leur permet, afin de rattraper les matchs qui devaient se disputer en juillet prochain et qui ont été officiellement reportés.

6 Nations 2019 - Antoine Dupont (France) contre l'Irlande

6 Nations 2019 – Antoine Dupont (France) contre l’IrlandeIcon Sport

Ainsi les deux derniers weekends d’octobre devraient permettre au Tournoi des 6 Nations 2020 de se terminer. Il reste quatre rencontres à disputer dont un France – Irlande qui pourrait être organisé le 31 octobre au Stade de France. La France négocie actuellement la possibilité de jouer un match de préparation à ce choc, face à l’Ecosse, une semaine avant en France dans une enceinte qui resterait à déterminer.

Un Rugby Championship isolé

Le mois de novembre pourrait permettre la tenue de quatre matchs par sélection. Dans l’hémisphère Sud, les pays du Rugby Championship, c’est-à-dire l’Afrique du Sud, l’Argentine, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, seraient réunis à l’image de ce qui va se faire dans le monde du basket, ou les franchises de NBA se sont isolées à Orlando, pour jouer toutes les dernières rencontres du championnat dans une seule et même salle.

Sur ce modèle, le Rugby Championship pourrait se disputer (à Sydney ?) et les recettes seraient reversées à parts égales aux participants.

La Coupe des 6 Nations

En Europe, les pays qui disputent le Tournoi pourraient s’opposer au sein d’une compétition éphémère dont le projet porte le nom de Coupe des 6 Nations.

Par ailleurs, les Fidji et le Japon viendraient eux en tournée en Europe et affronteraient aussi plusieurs nations européennes. La France négocie avec ses deux nations pour en jouer l’une des deux au moins. La fédération espère aussi pouvoir organiser un lucratif France – Angleterre. En contrepartie, le XV de France se déplacerait deux fois dans les Iles britanniques ou en Italie, afin que chaque pays du 6 Nations puisse disputer au moins trois rencontres à domicile. Les Bleus en résumé devraient donc se voir proposer un programme sur six semaines pour le moins copieux, avec l’Ecosse et l’Irlande à domicile en octobre, puis les Fidji ou le Japon et l’Angleterre en novembre agrémentés de déplacement en Irlande probablement et ou, au pays de Galles, Italie ou en Ecosse. Rien n’est pour le moment officiel, il faut attendre que World Rugby communique ses oppositions le 30 juin prochain.

Lire la suite sur Eurosport.fr