Serie A: les clubs prêts à donner cinq tests pour chaque dépistage effectué?

Pour reprendre la compétition, le football va devoir pratiquer des tests de dépistage au coronavirus de façon massive. C’est notamment ce qui est en passe d’être acté en Italie, mais aussi dans d’autres pays. Une solution qui pose la problématique de la sollicitation des stocks nationaux par rapport aux autres secteurs professionnels. Pour éviter les critiques, les clubs de Serie A pourraient avoir une solution, selon une information rapportée samedi par la presse transalpine: faire don de cinq tests de Covid-19 à chaque fois qu’ils effectuent un dépistage pour leurs joueurs ou autres salariés.

Cette suggestion aurait été soumise au gouvernement italien par la fédération de football (FIGC). Une piste évoquée dans le plan de reprise des entraînements et des matchs qui est en cours de finalisation.

Une batterie d’examens

Le protocole sanitaire envisagé prévoit, trois à quatre jours avant la reprise, une première batterie d’examens pour les joueurs, dont une prise de température, un test Covid rapide répété 24 heures plus tard, un test sérologique s’il est disponible et des analyses de sang, comme le rapporte l’AFP. Les résultats doivent permettre d’établir trois sous-groupes, si la personne a été infectée ou pas, et selon la gravité des symptômes. Ceux ayant été malades avec des symptômes affirmés devront, par exemple, passer des examens supplémentaires tels que des échographies cardiaques et des électrocardiogrammes d’effort.

Pour la suite, la phase d’entraînement pourrait se dérouler en trois temps. Toutes les installations (terrains, salles de sport, restaurant, chambres, etc.) seraient réunies au sein du même centre sportif ou à proximité, avec des désinfections régulières.

En attendant, la fédération italienne a d’ores et déjà annoncé son intention d’adopter une “résolution” pour repousser au 2 août la fin de la saison 2019-2020. L’instance dirigeante espère reprendre les entraînements à partir du 4 mai, date à laquelle le gouvernement devrait commencer à assouplir les mesures de confinement imposées depuis le 10 mars, ou dans les deux semaines qui suivent.

Lire la suite sur RMC Sport