Saut à la perche: rentrée très prometteuse pour Renaud Lavillenie

Renaud Lavillenie est déjà chaud. Pour sa rentrée 2021, le champion olympique de la perche 2012 a fait très fort avec une barre à 5,92m lors de son premier concours, le Starperche de Bordeaux. Malheureusement à huis clos pour sa deuxième édition, l’étape bordelaise a sacré le champion tricolore qui égale son record pour une entrée en lice.

Renaud Lavillenie avait déjà réussi 5,92m en 2011 mais jamais il n’avait atteint ces hauteurs à nouveau par la suite. Même pas en 2014, année de son record du monde (6,16m battu depuis à deux reprises par le Suédois Armand Duplantis). Le Clermontois se dit en très bonne forme en ce début de saison et imagine repasser les 6m cet hiver, graal qu’il convoite depuis 2016.

“Je ne pouvais pas rêver mieux”

“Le plus important désormais va consister à maintenir le cap et à progresser car j’ai encore quatre foulées d’élan à prendre qui me permettront de me libérer encore plus, a-t-il réagi dans les colonnes de Sud-Ouest. 5,92m pour une compétition de rentrée, je ne pouvais pas rêver mieux. Maintenant, il ne faut pas non plus s’enflammer en disant que je vais passer 6,20. Clairement mon objectif de la saison, c’est de repasser les 6m. Quand, dès la première compétition, j’en suis à 8 centimètres, c’est tout positif.”

A noter par ailleurs la bonne rentrée de son frère Valentin Lavillenie avec un saut à 5m72. Grâce à ces jolies perf, les deux frères Lavillenie ont établi les minima pour l’Euro en salle qui se disputera à Torun, en Pologne du 5 au 7 mars. Une étape importante en vue des JO de Tokyo cet été.

Lire la suite sur RMC Sport