Rolland d’un côté, Coquard de l’autre : une présélections de dix coureurs pour B&B Hôtels

TOUR DE FRANCE – Jérôme Pineau a dévoilé une liste de dix coureurs présélectionnés pour la Grande Boucle. Dans celle-ci figure, Bryan Coquard et Pierre Rolland mais pas Arthur Vichot.

L’équipe BB Hôtels sera répartie en deux groupes de cinq coureurs, autour de Bryan Coquard et Pierre Rolland, pour préparer le Tour de France qu’elle disputera fin août pour la première fois. Jérôme Pineau, son fondateur et manager général, a dévoilé mardi les noms des présélectionnés dans les deux groupes pour procéder aux reconnaissances des étapes.

Coquard aura avec lui Cyril Barthe et Kevin Reza, ainsi que les Belges Jens Debusschere et Frederik Backaert. Rolland sera entouré de Cyril Gautier, Quentin Pacher, du néo-pro Maxime Chevalier (21 ans), et de l’Autrichien Sebastian Schönberger. S’il a seulement quelques jours de course au haut niveau derrière lui, Chevalier a “montré quelques qualités hors normes au niveau physique“, de l’avis de Jérôme Pineau. “Il est très agile, il frotte bien et n’a pas peur dans le peloton. Sur une ou deux journées, il est capable de faire de très belles choses“, a ajouté le patron de l’équipe française qui a annoncé la couleur pour le Tour: “A chaque fois qu’on pourra mettre un coureur devant, on le fera.”

Tour de France

Le contraste Ineos – Jumbo-Visma : Roglic veut “gagner le Tour de France… avec l’équipe”

31/05/2020 À 09:09

Vichot n’en sera pas

En revanche, l’ancien champion de France Arthur Vichot, atteint d’un problème viral, n’a pas été retenu. “Il a été arrêté en début de saison, on recherche ce dont il souffre“, a estimé Jérôme Pineau. “Il n’est pas en état d’envisager de prendre part à une compétition et d’y peser“. Avant de partir dans les stages qui respecteront la consigne gouvernementale de dix personnes réunies dans un même lieu, les coureurs et le staff seront testés sérologiquement. “Les dix coureurs ne croiseront pas ou peu les autres coureurs“, a ajouté le responsable de l’équipe, qui prévoit de privilégier les transports en véhicules d’équipe pour les premières courses plutôt que d’utiliser les transports collectifs, afin d’éviter le risque de contamination.

Sur l’avenir de sa formation, Jérôme Pineau a réitéré sa volonté de faire grandir le groupe tout en reconnaissant la fragilité liée à la situation économique: “On est certain de pouvoir terminer la saison comme on l’avait débutée. On est en renégociation avec certains partenaires, et en recherche d’autres.”

Tour de France

Cavendish absent du Tour ? “Le peu de courses préparatoires limite ses chances”

29/05/2020 À 12:44

Tour de France

Roglic, le Tour dans le viseur : “Je participerai au Tour de l’Ain et au Critérium du Dauphiné”

25/05/2020 À 08:29

Lire la suite sur Eurosport.fr