Roland-Garros repoussé d’une semaine supplémentaire ?

ROLAND-GARROS – Le mois dernier, le tournoi parisien avait fait grand bruit en décidant de se déporter à la fin de l’été pour cause de pandémie de coronavirus. Selon nos confrères du Parisien et de France Info, ce n’est finalement pas le 20 mais le 27 septembre que la manche française du Grand Chelem pourrait débuter.

Roland-Garros pourrait bien à nouveau changer ses dates pour son édition 2020 qui, à ce jour, reste hypothétique. Le Grand Chelem parisien avait déjà été repoussé au 20 septembre par les organisateurs en raison de l’épidémie de coronavirus.

Selon les informations de nos confrères du Parisien, confirmées un peu plus tard par France Info, c’est finalement le dimanche 27 septembre que les débats devraient débuter du côté de la Porte d’Auteuil.

Ce nouveau report permettrait de donner un peu plus de temps entre la fin de l’US Open, dont la finale est à ce jour prévue le dimanche 13 septembre, et le coup d’envoi de Roland-Garros. Deux tournois pourraient ainsi se tenir entre les deux levées du Grand Chelem. Peut-être deux Masters 1000 sur terre, comme le président de l’ATP, l’Italien Andrea Gaudenzi, en avait émis le souhait. Mais aussi d’organiser les qualifications dans des conditions normales.

Murray prêt à jouer à Paris... si le tournoi a lieuMurray prêt à jouer à Paris... si le tournoi a lieu

Roland-Garros

Murray prêt à jouer à Paris… si le tournoi a lieu

HIER À 17:45

Finale le 11 octobre ?

Il s’agirait aussi d’un acte de bonne volonté de la part de Roland-Garros, dont le côté unilatéral de la décision le mois dernier avait à la fois surpris et agacé dans le milieu du tennis. Dans un registre plus “local”, ce report d’une semaine permettrait également de ne pas connaître le même week-end l’arrivée du Tour de France et le début de Roland-Garros dans la capitale, ce qui aurait pu être problématique en termes de mobilisation des forces de l’ordre notamment.

Si ce nouveau plan de bataille était confirmé, la finale du simple messieurs se déroulerait donc désormais le dimanche 11 octobre. Une date tout de même extrêmement tardive, mais avec la présence du toit sur le court Philippe-Chatrier, la météo importera assez peu. Reste que personne ne peut aujourd’hui garantir qu’un évènement de l’ampleur de Roland-Garros pourra se tenir à l’automne. Tout dépendra de l’évolution de la situation sanitaire. Une semaine de plus ou de moins, tout ceci sera peut-être bientôt complètement dérisoire…

Le court Suzanne-LenglenLe court Suzanne-Lenglen

Le court Suzanne-Lenglen

Crédits Eurosport

"La meilleure nouvelle serait de revoir des matches à la télévision" : Zverev est pour le huis clos"La meilleure nouvelle serait de revoir des matches à la télévision" : Zverev est pour le huis clos

Roland-Garros

“La meilleure nouvelle serait de revoir des matches à la télévision” : Zverev est pour le huis clos

16/04/2020 À 14:54

Gaudenzi, président de l'ATP : "Il est justifié que Roland puisse se tenir en septembre"Gaudenzi, président de l'ATP : "Il est justifié que Roland puisse se tenir en septembre"

Roland-Garros

Gaudenzi, président de l’ATP : “Il est justifié que Roland puisse se tenir en septembre”

09/04/2020 À 11:26

Lire la suite sur Eurosport.fr