Rodney Hood se dit prêt à rester aux Blazers

Blessé depuis le mois de décembre dernier après s’être déchiré le tendon d’Achille face aux Lakers, Rodney Hood a réaffirmé son souhait de revenir fin prêt pour le début de la saison 2020-2021. Interrogé en début de semaine par le journaliste du Oregonian Jamie Goldberg, le joueur s’est déclaré confiant et motivé, même si le diagnostic initial prévoyait un retour de l’ailier des Blazers pas avant le mois de décembre 2020.

 

Je m’entraîne avec Logan (Logan Sullivan son préparateur physique et physiothérapeute des Blazers) trois jours par semaine. On ne peut pas se réunir à plusieurs, c’est juste entre lui et moi, mais ça ne change pas nos habitudes, puisque nous avions l’habitude de travailler tous les deux, que ce soit à la salle de musculation ou à l’entraînement. Il y a encore du boulot, mais j’ai fait pas mal de progrès. C’est extrêmement difficile de travailler au quotidien, sans vraiment savoir dans quel but. Pour ma part je me suis fixé plusieurs objectifs simples, des défis au quotidien. Je fais énormement attention à chaque petit détail, même les plus superflus.

 

Un état d’esprit exemplaire dans un contexte un peu particulier, alors que lui et sa famille sont confinés chez eux depuis le mois de mars. Même s’il est encore loin de pouvoir rejouer au basket, Hood s’est vu offrir une dérogation par la direction des Blazers pour venir faire sa rééducation avec un accès aux installations du club trois jours par semaine. Une décision essentielle selon les dires du joueur qui le met sur la bonne voie pour un retour en forme.

 

Avec une année en option restante sur son dernier contrat signé l’été dernier, Rodney Hood espère vivement pouvoir signer un nouveau bail dans l’Oregon et reprendre sur un bon rythme, lui qui tournait à 11 points, 3.4 rebonds et 1.5 passes en moyenne en un peu plus de vingt rencontres juste avant sa blessure. À 27 ans, l’ailier est persuadé qu’il portera encore le maillot des Blazers la saison prochaine, quoiqu’il arrive.

 

Je porterai à nouveau le maillot des Trail Blazers la saison prochaine. Les négociations pour un nouveau contrat se feront toutes seules, le moment venu, mais je suis sûr de porter à nouveaux les couleurs de Portland l’année prochaine.

Lire la suite sur Insidebasket.com