Rodney Hood est retourné à la fac

Et si la rééducation passait peut-être pas un peu d’éducation ? Depuis sa rupture du tendon d’Achille le 6 décembre dernier face aux Los Angeles Lakers (défaite 136 à 113), Rodney Hood est désormais focalisé à 100% sur sa rémission et son retour à la compétition pour le début de la saison 2020-21. Durant sa convalescence l’ailier des Trail Blazers a décidé de retourner à l’Université de Duke pour finir ses études et obtenir son diplôme.

 

 

Une annonce pour le moins surprenante, mais qui semble avoir fait son chemin dans l’esprit du joueur depuis quelques temps déjà. À en croire Eric Woodyard d’ESPN, l’ancien joueur des Blue Devils aurait exprimé des regrets en quittant la fac en 2014 sans avoir réussi à valider son diplôme (il lui manquait quelques crédits) et fut encouragé par sa femme, Richa Hood, elle aussi joueuse de basket à Duke et diplômée d’un Bachelor d’Arts du spectacle et de Sociologie.

 

J’ai soif d’apprendre maintenant, en particulier pour mieux comprendre notre monde, les différences sociales et culturelles chez les afro-américains. J’aimerais accomplir quelque chose de spécial. Obtenir un diplôme à l’Université de Duke c’est très spécial surtout quand on sait d’où je viens.

 

Hood a donc entrepris au mois de mai de suivre un programme en ligne de l’Université sur la Démocratie et la Théorie du Jeu, à raison de deux heures de cours par jour, cinq jours par semaine du 13 mai au 5 juin et à la plus grande surprise de l’entraîneur des Blue Devils, Mike Krzyzewski

 

Quand on regarde d’un peu plus près, la vie d’un joueur en NBA est une vie de chien, tout du moins sur la durée. Lorsque la carrière d’un joueur se termine, la transition entre le moment où vous arrêtez de jouer et celui où vous abordez une nouvelle vie se fait beaucoup plus facilement si vous avez un diplôme universitaire en poche.

 

Dans l’attente de ses résultats, Hood estime de son côté qu’il est important de terminer ses études. Que ce soit ses parents, son frère ou sa soeur, tous ont obtenu leur diplôme de fin de cycle, une raison suffisante qui aura sûrement poussé l’ailier de 27 ans à revenir étudier à l’Université avec laquelle il a été élu dans la deuxième équipe type de la Conférence Atlantic Coast (ACC) lors de la saison 2013-14, tournant à 16.1 points, 3.9 rebonds et 2.1 passes en moyenne par rencontre.

Lire la suite sur Insidebasket.com