Rivers confirme que Simmons veut partir : “Mais nous aimerions qu’il reste…”

C’est donc officiel : Ben Simmons a bien demandé à quitter Philadeplhie. “Il a donné ses raisons et nous n’étions évidemment pas d’accord“, a confirmé son entraîneur Doc Rivers. Selon plusieurs médias, le joueur de 25 ans, toujours ferme sur sa position, a récemment prévenu ses dirigeants qu’il ne se présenterait pas au stage d’entraînement de présaison. Rivers veut lui tenter de convaincre Simmons, ancien N.1 de la draft, choisi par Philadelphie en 2016 et sélectionné lors des trois derniers All-Star Game, de rester dans l’équipe.

Dans le sport, il y a eu tellement de fois où cela s’est produit sans crier gare et le gars revient“, a-t-il argué. “Nous allons faire ce qui est le mieux pour l’équipe, mais je peux vous dire que nous aimerions que Ben reste.” L’avenir de Simmons à Philadelphie a pris du plomb dans l’aile depuis les demi-finale de conférence Est des play-offs perdus contre Atlanta (4-3), en juin dernier, et le match 7, décisif, au cours duquel il s’est raté.

Il me manque, je l’ai toujours défendu

NBA

Le duo Harden – Irving tout procher de sceller son avenir avec les Nets

HIER À 21:46

Sa piètre performance dans les dernières minutes, notamment marquée par une passe donnée alors qu’un dunk ouvert s’était créé, avait été pointée, Rivers s’interrogeant alors sur sa capacité à peser offensivement pour remporter un titre.

Ben Simmons, le joueur des Philadelphia 76ers.

Crédit: Getty Images

A présent, le coach des 76ers tend à relativiser. “Il me manque, je l’ai toujours défendu. J’aime la façon dont il joue. Malheureusement, nous nous sommes tellement concentrés sur son attaque que nous ne nous sommes pas focalisés sur beaucoup d’autres choses qu’il fait.” “Nous n’allons pas abandonner Ben“, a-t-il insisté.

NBA

Simmons persiste et signe : pas de training camp et un départ de Philadelphie toujours souhaité

HIER À 16:18

NBA

Un contrat d’un an, une place à se faire : Ntilikina rejoint Dallas

17/09/2021 À 05:16

Lire la suite sur Eurosport.fr