Rallye: premier test concluant avec BRX pour Loeb en vue du Dakar 2021

Il l’avait annoncé au début du mois d’octobre, le pilote français, Sébastien Loeb s’engera sur l’édition 2021 du Dakar aux côtés d’une toute nouvelle équipe. C’est au volant d’une voiture fabriquée par l’écurie britannique Prodrive que le Français s’élancera, avec l’équipe Bahreïn Raid Xtreme (BRX). Une voiture à quatre roues motrices, propulsée par un V6 essence turbo de 3,5 litres. Après deux semaines d’essais sur le terrain, Loeb a confié pour le site motorsport.com que l’équipe BRX “fera quelque chose d’assez bon” sur le Dakar en janvier prochain.

“La première année, nous savons que c’est toujours compliqué”

Au côté du lauréat du Dakar 2014 en voiture, Nani Roma, Loeb a parcouru 3.800 km en quinze jours au Moyen-Orient, le tout sans grosses difficultés. De bonne augure pour le mois de janvier: “La voiture est très compacte, ce qui la rend assez agile, agréable à conduire. Même si c’est plus difficile pour faire des changements mécaniques parce que tout est vraiment compact”, a déclaré Loeb pour le site motorsport.com. Le Français est très enthousiaste à l’idée de participer à l’édition 2021, “convaincu” qu’ils vont faire quelque chose “d’assez bon”. Il s’est aussi confié sur la particularité d’une première année de collaboration entre un constructeur et un pilote qui est toujours assez particulière: “La première année, nous savons que c’est toujours compliqué. Je pense que personne n’est venu sur le Dakar la première année et n’a gagné, mais nous travaillons dur et pour le moment ce n’est pas si mal.”

Un nouveau départ pour l’Alsacien qui a quitté Hyundai il y a quelques semaines. Loeb a partiellement participé au championnat du monde WRC pendant deux années au côté du constructeur coréen dans le but de développer une nouvelle voiture. Le neuf fois champion du monde des rallyes WRC avec Citroën n’est pas à sa première expérience sur le rallye légendaire, alors qu’il s’est illustré sue les quatre dernières éditions du Dakar avec Peugeot.

Le Dakar retrouvera du 3 au 15 janvier l’Arabie Saoudite comme l’année précédente, remportée par l’Espagnol Carlos Sainz (Mini).  Le rallye-raid s’élancera cette année, dans la ville de Jeddah et retrouvera celle-ci à l’arrivée, pour une édition de spéciales 100% inédites.

Lire la suite sur RMC Sport