Quand Messi et Cristiano Ronaldo ont failli jouer ensemble… au Barça

L’histoire du transfert avorté de Cristiano Ronaldo vers Arsenal est de notoriété publique. Un peu moins connue est, en revanche, l’anecdote qui a failli envoyer le Portugais vers le Barça de Pep Guardiola. Et pourtant comme le relate le journal AS, le club catalan est passé tout près de mettre la main sur le joyau lusitanien en 2009.

Madrid a tenté le coup en 2008

Pendant l’été 2008, Cristiano Ronaldo suscite les convoitises du Real Madrid. Tout juste vainqueur de sa première Ligue des champions avec Manchester United, le Portugais figure alors parmi les favoris pour le prochain Ballon d’Or. La direction madrilène multiplie les contacts avec son entourage et notamment son agent Jorge Mendes. 

Réticent à l’idée de perdre une pièce maîtresse de son équipe, Sir Alex Ferguson met son veto à un transfert. CR7 ne partira pas, point. “Vous pensez vraiment que je signerais un contrat avec cette mafia, aurait même lâché le technicien. Bon sang, aucune chance. Je ne leur vendrais même pas un virus.”

Un Barça de rêve avec CR7

Trop tard, le mal est fait et retenu une saison de plus malgré ses envies de départ, Cristiano Ronaldo envoie plusieurs signaux favorables à la Liga lors de la saison 2008-09. Comprenant bien qu’il ne pourra pas le garder contre sa volonté, Sir Alex Ferguson se résout en 2009 à le laisser partir, mais pas n’importe où. Toujours en colère contre le Real, l’Ecossais aurait proposé son joueur vedette au Barça de Pep Guardiola, récent vainqueur de la Ligue des champions face au club mancunien.

En Catalogne, CR7 aurait constitué le dernier élément d’une formidable équipe pour la campagne 2009-10 avec un quatuor offensif exceptionnel. Le Portugais aurait simplement joué avec Thierry Henry, Zlatan Ibrahimovic et Lionel Messi. Sur son couloir droit, Cristiano Ronaldo aurait aussi eu à combiner avec Dani Alves, alors meilleur latéral du monde. Et encore, on ne parle même pas des caviars potentiels délivrés par Andrés Iniesta et Xavi.

Mais, déjà séduit par le projet du Real Madrid, Cristiano Ronaldo décide finalement de rejoindre le grand rival du Barça pour jouer avec les Kaka, Xabi Alonso ou encore Iker Casillas et Karim Benzema.

Un choix payant qui lui permettra finalement de remporter quatre titres supplémentaires en Ligue des champions et de glaner quatre nouveaux Ballon d’Or entre 2009 et 2018… même si on ne voit pas trop qui aurait pu arrêter le duo Messi-Ronaldo. 

>> La Ligue des champions est à suivre sur RMC Sport

Lire la suite sur RMC Sport