PSG: pourquoi Di Maria est resté en France pendant le confinement

La tentation d’un retour
 Il y a plus de deux mois, lorsque l’épidĂ©mie de coronavirus a contraint les Français au confinement, certaines stars du Paris Saint-Germain ont fait le choix de quitter la France.

Neymar, Thiago Silva, Edinson Cavani, Keylor Navas puis Marquinhos sont repartis dans leur pays pour vivre cette période inédite. Pas Angel Di Maria.

“Paris c’est ma ville aujourd’hui”

“Pour ĂȘtre honnĂȘte, je nous sentais en sĂ©curitĂ© dans ma maison, moi et ma famille, a expliquĂ© l’Argentin samedi Ă  L’Equipe. Je savais que si j’avais le moindre problĂšme, j’appelais le club et, en dix minutes, on trouvait une solution. Si on avait un souci, il y avait le mĂ©decin, l’hĂŽpital. Ma fille aĂźnĂ©e est allergique au lactose, en Argentine, on ne trouve pas partout les produits adaptĂ©s. Quand tu as de jeunes enfants, dans ma ville (Rosario), ça peut ĂȘtre compliquĂ© si tu dois aller Ă  l’hĂŽpital. Ma tranquillitĂ© passe avant tout par le bien-ĂȘtre des miens. Et puis, Paris c’est ma ville aujourd’hui alors c’était naturel de traverser cette pĂ©riode ici.”

“Je n’ai dĂ» sortir qu’une ou deux fois”

Si il est aujourd’hui dans une maison dans le sud de la France avec ses proches (“on avait envie de se vider la tĂȘte”), l’ancien joueur du Real Madrid a passĂ© trois mois compliquĂ©s. Et plutĂŽt mal vĂ©cu le confinement. “C’était difficile, pour tout un tas de raisons, confirme-t-il. Ne pas pouvoir voir la famille, ne pas sortir de la maison. Il faut dire qu’on a respectĂ© le confinement Ă  100%. En deux mois, je n’ai dĂ» sortir qu’une ou deux fois pour aller faire les courses.” 

Et Di Maria de poursuivre : “Pour nous qui sommes tout le temps habituĂ©s Ă  nous entraĂźner, voyager, faire des matchs, c’est compliquĂ© de rester sur le canapĂ© Ă  ne rien faire pendant aussi longtemps. Ton corps te dit: eh, j’ai besoin de sortir, de bouger.” Il devrait Ă  nouveau en avoir l’occasion au mois d’aoĂ»t. Car le Paris Saint-Germain doit encore disputer deux finales de Coupes et les quarts de finale de la Ligue des champions.

Lire la suite sur RMC Sport