Présidence de la FFF: Luis Fernandez et des ex-Bleus veulent monter une liste

“Le football ne peut pas continuer de la sorte”. Luis Fernandez veut faire entendre la voix des anciens footballeurs. L’ancien international et entraîneur a annoncé jeudi vouloir constituer une liste pour la présidence de la Fédération française de football en mars 2021. S’il rejette catégoriquement l’idée d’être lui-même candidat, préférant que la liste soit menée par quelqu’un d’autre, l’homme de 60 ans dit vouloir “participer à la reconstruction” en y association des anciennes gloires de l’équipe de France.

“Il faut réorganiser la maison du football français, qui est en mauvais état, pour lui permettre de repartir sur de nouvelles bases. (…) Je n’ai rien contre la Fédération. Mais on n’est pas d’accord avec elle. Y a pas un grand chef là-dedans!”, a expliqué Luis Fernandez au quotidien L’Équipe.

Un ancien footballeur pour mener la liste?

Il dit s’appuyer sur le soutien de joueurs marquants des succès de 1984 et du Mondial 1998 comme Alain Giresse, Jean Tigana, Lilian Thuram, Marcel Desailly, Emmanuel Petit ou encore Fabien Barthez. “Ils n’ont pas eu l’opportunité d’intégrer les instances. On nous a toujours empêché de rentrer, de participer. Ça m’a toujours fait mal”, a-t-il ensuite déploré sur RMC, comparant les situations à l’étranger où d’anciens joueurs ont des responsabilités. Quid de Michel Platini? Pour l’instant, l’ex-coach du PSG le “laisse un peu tranquille” à cause de ses déboires judiciaires en Suisse liés à son conflit avec la FIFA.

La succession de Noël Le Graët devra en tout cas être assumée par une personnalité intéressée par son “projet de footeux” et qui saura fédérer ces ex-internationaux, selon Luis Fernandez. Cela pourrait possiblement être un ancien footballeur, qui reste à identifier, a-t-il indiqué.

Noël Le Graët, qui préside la FFF depuis 2011 et a été réélu en mars 2017 pour un second mandat, n’a pas indiqué s’il souhaitait postuler à sa succession, à 78 ans. Les élections à la présidence, initialement prévues en décembre 2020, ont été reportées au 13 mars 2021 en raison de la pandémie de coronavirus.

Lire la suite sur RMC Sport