Patrick Montel confirme son départ de France Télévisions

C’était devenu un secret de Polichinelle. Patrick Montel et France Télévisions, c’est fini. Comme révélé en début de semaine par L’Equipe, le journaliste sportif de 67 ans va bien quitter les chaînes du service public. Il l’a annoncé ce dimanche matin sur les réseaux sociaux en citant des paroles de “Gaby, Oh Gaby”, la chanson d’Alain Bashung: “Ce soir dans #Stade2 c’est ma dernière surprise partie j’me colle le nez au hublot, j’ai mon contrat de confiance l’encephalo qu’il faut…”

Un dernier hommage dans Stade2

Dans l’émission dominicale diffusée à 20h10 sur France 3, Patrick Montel aura droit à un hommage et un sujet retraçant sa longue carrière sur les antennes de France Télévisions. Une carrière riche en événements dans les stades du monde entier avant une mise au placard en 2019 après une prise de parole polémique sur le dopage dans l’athlétisme, son sport de de prédilection.

De nombreux athlètes parmi lesquels Kevin Mayer ou Christine Arron l’avaient alors sévèrement critiqué: “Montel, il fait bien vivre la course aux gens, mais il est très mauvais dans son expertise, avait taclé l’ancienne sprinteuse. Et puis hors antenne, je l’entendais raconter des méchancetés sur les athlètes. Untel est ‘fini’, l’autre n’aura jamais de médaille’.” Ce dimanche soir, avant de refermer son long chapitre à France TV, Patrick Montel devrait avoir droit à des commentaires un peu moins épicés. 

Lire la suite sur RMC Sport