Niang, Bernardoni… Des joueurs potentiellement concernés par le mercato français

Vers un bras de fer Rennes-OM pour M’Baye Niang ?

Le feuilleton a déjà commencé avec les appels du pied de l’attaquant rennais au club phocéen. “Il n’y a pas de fumée sans feu. Il y a eu des discussions, mais aujourd’hui il n’y a rien de concret, avait déclaré Niang fin mai sur Canal+. L’OM a aussi des problèmes à régler (…) Oui c’est un club qui m’intéresse, c’est un club qui a une belle histoire. Ils ont aussi des supporters chauds, comme j’aime bien. Si ça doit se faire, ce sera avec grand plaisir et quoi qu’il arrive, le Stade Rennais restera dans mon coeur.”

Si le président breton Nicolas Holveck a calmé l’attaquant de 25 ans, la direction olympienne va-t-elle tenter d’infléchir sa position ? Difficile à dire tant la politique de recrutement de l’OM reste encore floue. Prêté par le Torino en 2018-2019, Niang avait été définitivement transféré au Stade Rennais l’été dernier contre 15 millions d’euros.

>> Toutes les infos mercato en direct

Direction Angers pour Bernardoni

Ce devrait être l’un des premiers transferts conclu. Prêté à Nîmes, le gardien de Bordeaux devrait poursuivre sa carrière à Angers. Les Girondins ont en effet accepté la dernière offre du SCO de 7,5 millions d’euros hors bonus pour le portier des Espoirs. Ne manque plus que la signature…

Rennes pense à Opoku 

Le Stade Rennais souhaite se renforcer en défense centrale et avance actuellement sur la piste de Nicholas Opoku (22 ans) prêté depuis janvier à Amiens par le club italien d’Udinese. Le Ghanéen a été convaincant lors de ses sept apparitions en L1. L’ASC devrait lever l’option d’achat de quatre millions d’euros. L’hypothèse d’une plus value avec une revente à Rennes est envisagée car le joueur ne devrait pas évoluer en Ligue 2 la saison prochaine.

Ça va bouger à Montpellier 

Si le club héraultais a démenti à la piste menant à Luca Zidane, il est bien à la recherche d’un gardien de but pour remplacer l’Argentin Geronimo Rulli. Le MHSC pourrait aussi perdre son défenseur central Pedro Mendes, suivi de près par l’Olympique Lyonnais selon O Jogo.

Nice surveille Benkhedim 

Le club azuréen suit de près le jeune milieu de terrain offensif de Saint-Etienne Bilal Benkhedim (19 ans). Les Verts comptent compte sur celui qui a fait six apparitions dans l’équipe de Claude Puel cette saison, mais ils restent en même temps attentifs au marché. Valence et l’AC Milan sont aussi sur les rangs.

Quatre clubs de L1 à la lutte pour Kouyaté (Troyes)

Le jeune défenseur central de Troyes Boubakar Kouyaté est suivi par plusieurs écuries de l’élite. Le FC Metz, Angers, Dijon et le promu, Lens suivent le dossier. Si Saint-Etienne a pris ses distances, deux clubs étrangers sont en concurrence. L’Estac espère obtenir cinq millions de ce transfert.

Lire la suite sur RMC Sport