NBA: Durant et Harden vont être consultés sur le sort d’Irving, qui refuse toujours le vaccin

Les Brooklyn Nets vont prendre une décision collective concernant le sort de leur meneur Kyrie Irving, a indiqué le site américain ESPN lundi.

Si Kyrie Irving est déterminé à ne pas se faire vacciner, quitte à en assumer les lourdes conséquences, sa franchise des Brooklyn Nets n’a pas l’intention de rester inactive. Une décision collective fixera son sort, a dévoilé le site américain ESPN. La direction du club doit organiser une réunion en présence de Kevin Durant et James Harden. Ensemble, ils devront choisir si oui ou non ils autorisent Irving à ne participer qu’aux matches à l’extérieur cette saison, soit la moitié des rencontres.

Alors que 95% des joueurs de la NBA sont vaccinés à huit jours de la reprise, Irving refuse toujours de s’y soumettre. La ligue a instauré un protocole sanitaire très restrictif pour les non-vaccinés et décidé que ceux qui manqueraient des matches pour cette raison verraient leur salaire très réduit. Si le meneur a vu son interdiction de s’entraîner levée vendredi, en raison du caractère privé du bâtiment d’entraînement des Nets, la mairie de New York lui refuse néanmoins toujours le droit de jouer au Barclays Center, la salle où évolue le club.

La somme énorme que va perdre Irving

Plus tôt dans la même journée, la légende Michael Jordan s’est positionnée en faveur du protocole mis en place par la NBA pour les non-vaccinés. “Je suis à l’unisson avec la ligue. Tout le monde a donné son avis sur les vaccins. Moi je crois fermement en la science”, a-t-il expliqué lors d’une interview sur la chaîne américaine NBC. “Je vais m’en tenir à ça, et j’espère que chacun suivra les règles”.

Kyrie Irving se dit prêt à manquer des matches, mais il devra aussi renoncer à une partie de son salaire s’il va au bout de la démarche et que personne ne se met en travers de son chemin. Selon ESPN, la NBA a négocié un accord global pour les contrevenants. Un joueur qui manquera un match de NBA en raison de son refus de se faire vacciner perdra à cette occasion 91,6% de son salaire (environ 330.000 euros dans le cas qui nous intéresse).

Et ce n’est pas tout, puisqu’il faut ajouter à cette somme les deux matches de pré-saison non joués par Irving, ainsi qu’une somme de 365.000 euros correspondant à différents bonus, soit un manque à gagner de près de 15,5 millions d’euros au total, sans compter les play-offs que la franchise de Brooklyn devrait être en mesure de pouvoir disputer, avec ou sans lui.

Lire la suite sur RMC Sport