National: le Red Star veut toujours lancer la construction d’un nouveau stade

Quatrième de National avant l’arrêt de la saison en marge du coronavirus, le Red Star ne retrouvera pas la Ligue 2 en 2020-21. Un échec sportif qui s’ajoute aux difficultés économiques liées à l’épidémie et vient bouleverser le calendrier envisagé pour la construction d’un nouveau stade à Saint-Ouen.

Haddad: “Je dois privilégier la sérénité financière”

Candidat à la montée en L2, le Red Star avait ainsi prévu des travaux pour mettre son mythique stade Bauer en adéquation avec les normes demandées par la LFP. Dans une lettre ouverte aux supporters, Patrice Haddad a confirmé ce vendredi que les fonds prévus pour tels aménagements seront finalement utilisés pour traverser la crise économique actuelle.

“Aujourd’hui je dois privilégier la sérénité financière avec des bases saines, ainsi que la stabilité de notre organisation et de nos salariés, a expliqué le président du club basé en Seine-Saint-Denis. Dans la situation actuelle et évoluant en National, l’enveloppe prévue pour réaliser les aménagements d’homologation pour la Ligue 2 doit être réinvestie dans notre budget de fonctionnement.”

L’inconnue des municipales

Le dirigeant du Red Star a néanmoins confirmé que ce contretemps ne devrait pas empêcher le club d’avancer et de préparer l’avenir avec la construction d’un nouveau stade. Se félicitant d’avoir boucler les plans et toutes les questions d’architecture, Patrice Haddad a confirmé qu’un permis de construire allait bientôt être déposé auprès des autorités compétentes.

Un dernier point doit encore être éclairci: si pour le moment, la municipalité de Saint-Ouen accepte de vendre le terrain sur lequel la futur enceinte sera construite, le résultat du second tour des élections municipales pourrait encore changer la donner.

“Concernant le projet du nouveau Bauer – pilier fondateur de notre feuille de route – l’aspect architectural est finalisé et le permis de construire pourrait être déposé prochainement, a poursuivi le président du club audonien. Ce projet a été rendu possible grâce au consensus et à l’engagement total des responsables politiques. Nous nous en remettons maintenant au calendrier politique et à l’issue du second tour des élections municipales. Le prochain maire doit être celui du nouveau stade du Red Star.” Espéré à l’horizon 2024, tout est prêt pour lancer le nouveau Stade Bauer, ne manque plus que le feu vert de la mairie.

Lire la suite sur RMC Sport