MotoGP, Aragon: inquiétude pour Quartararo après une lourde chute

Fabio Quartararo est allé à la faute lors de la 3e séance d’essais libres du Grand Prix d’Aragon, samedi. Désarçonné et projeté de son véhicule à l’entrée du virage 14, le Français a chuté dans les graviers à très haute vitesse. Le contact au sol a été rude. Quartararo s’est tout de suite plaint de l’épaule gauche, en portant sa main sur cette zone avant d’en parler aux docteurs qui l’aidaient à se relever, ce qu’il ne parvenait pas à faire avant leur arrivée.

Quartararo avait chuté la veille

Quartararo a ensuité été évacué sur civière. Le pilote français a chuté dans les dix dernières minutes de la séance. Il avait, au moment de sa chute, réalisé le 3e temps de la séance. L’heure de départ de celle-ci a été retardée en raison du froid qui règne sur le circuit MotorLand d’Aragon et qui empêche les pilotes de faire monter leurs pneus en température, provoquant de nombreuses chutes.

Fabio Quartararo avait été la victime de l’une d’entre elles, déjà, la veille, lors des premiers essais libres dont il s’était classé 3e. Outre Quartararo, l’autre Français engagé en MotoGP Johann Zarco, Alex Marquez, Iker Lecuona et Franco Morbidelli avaient eux aussi chuté. Tous s’étaient relevés sans mal même si Fabio Quartararo boitait un peu. Il faut croire que rien ne lui sera épargné ce week-end. 

Lire la suite sur RMC Sport