Moto GP: Morbidelli s’impose au GP de Teruel, mauvaise affaire pour Quartararo

L’Italien Franco Morbidelli (Yamaha-SRT) a remporté dimanche le Grand Prix de Teruel catégorie MotoGP, alors que le Français Fabio Quartararo (Yamaha-SRT), 8e, a encore perdu du terrain sur le leader du championnat Joan Mir (Suzuki), 3e à l’arrivée.
    
L’autre Suzuki de l’Espagnol Alex Rins, vainqueur la semaine dernière sur ce même circuit du MotorLand Aragon à Alcaniz (Espagne), complète le podium et le deuxième Français Johann Zarco (Ducati-Avintia) est 5e de la 11e manche sur 14 cette saison.

Mir se détache au général

Les deux week-ends espagnols ont été particulièrement coûteux pour Fabio Quartararo qui était auparavant en tête chez les pilotes avec une avance de 10 points sur Mir et repart dans la position de dauphin à trois manches de l’issue de la saison. Le Français compte désormais un retard de 14 points sur le leader du championnat du monde. 

Le poleman japonais Takaaki Nakagami (Honda-LCR) a chuté dès le premier tour, laissant le champ libre à Morbidelli devant Rins, quand Mir est remonté de la 12e position sur la grille et Quartararo a reculé à partir de la 6e place.

Cinquième au départ, Johan Zarco a évolué en troisième position jusqu’à la mi-course avant de rétrograder. Parmi les autres têtes d’affiche, l’Espagnol Maverick Vinales (Yamaha) est 7e et l’Italien Andrea Dovizioso 13e.

La prochaine manche, le GP d’Europe, sur le circuit Ricardo Tormo de Valence (Espagne) que Quartararo apprécie tout particulièrement, est programmée le 8 novembre.   

Lire la suite sur RMC Sport