Mort de George Floyd: Saint-Maximin encourage les sportifs à se mobiliser

Comme plusieurs clubs de Premier League, dont Liverpool et Chelsea, Newcastle a décidé d’apporter son soutien au mouvement Black Lives Matter (“Les vies noires comptent”). Lors d’une séance d’entraînement, les joueurs de Steve Bruce se sont réunis autour du rond central en posant un genou à terre.

Un geste qu’avait adopté Colin Kaepernick en 2016 pendant l’hymne américain pour alerter sur les violences policières aux Etats-Unis et qui symbolise aujourd’hui la colère de tous ceux qui demandent justice après la mort de George Floyd, un Afro-Américain de 46 ans asphyxié par un policier lors de son interpellation à Minneapolis le 25 mai. 

“On ne peut pas ne rien faire”

“Le capitaine (Jamaal Lascelles) a fait passer un message au groupe en disant qu’on devait le faire. J’ai aussi vu mon ami Marcus Thuram le faire après avoir marqué. Je pense que c’est très important”  a réagi ce vendredi Allan Saint-Maximin, attaquant des Magpies, dans une interview à beIN Sports.

“Quand quelque chose comme ça se produit, on ne peut pas ne rien faire. Ça pourrait être ton père, ta mère, ta soeur… Il faut faire attention et ne pas penser ‘ce n’est pas dans mon pays, c’est rien pour moi’. On doit rester ensemble, unis”, a ajouté l’ancien Niçois de 23 ans, apparu à 18 reprises cette saison en Premier League (deux buts, une passe décisive), invitant donc les sportifs à se mobiliser.

De LeBron James à Kylian Mbappé, de nombreux sportifs ont pris la parole dans les médias ou sur les réseaux sociaux ces derniers jours pour dénoncer les violences policières à l’encontre des Noirs.

Lire la suite sur RMC Sport