Montpellier: Altrad a demandé aux joueurs de baisser leurs salaires

Montpellier va-t-il être le premier club de Top 14 à adopter une baisse de salaires de son effectif? Selon les informations de RMC Sport, c’est en tout cas le souhait du président Mohed Altrad, qui l’a concrètement signifié à ses joueurs et au staff de Xavier Garbajosa. Cela a été l’objet d’une discussion téléphonique ces dernières heures. Actuellement au chômage partiel, les Héraultais, comme le reste du Top 14, touchent 84% de leur rémunération nette, (soit 70% de la rémunération brute).

L’idée serait désormais de consentir à un effort additionnel de 10% et ainsi baisser leurs rémunérations, pour que les joueurs touchent désormais 74% de leur rémunération nette durant cette période sans compétition, amenée à durer puisque le confinement sera bel et bien prolongé en France au delà du 15 avril. Cela permettrait évidemment au MHR d’économiser de l’argent dans cette période particulièrement trouble. Des cadres du vestiaire ont été directement prévenus du souhait de leur président, avant d’évoquer ce sujet évidemment sensible avec l’ensemble du groupe. Les joueurs n’ont pas encore donné leur réponse et se sont d’abord tournés vers Provale, le syndicat des joueurs. Vont-ils l’accepter?

Réponse vendredi 

“Nous échangeons avec les joueurs qui nous ont contactés et nous les conseillons, a confirmé le président Robins Tchale-Watchou à RMC Sport. Nous avons leur conseillé d’échanger car il faut parler avec le président. Les joueurs ont décidé ce qu’ils voulaient et vont faire une réponse vendredi. Ils vont parler d’une seule voix.” Comment? Tchale-Watchou n’a pas voulu nous donner la réponse.

Comme ailleurs, les joueurs, conscients de la situation dramatique, seraient prêts à faire un geste. Mais évidemment cette situation sera attentivement suivie par l’ensemble du Top 14, et des présidents tous désireux d’obtenir un effort de leurs joueurs.

A Provale, on rappelle que la problématique est de toute façon nationale. “Cela ne sert à rien d’avoir des initiatives individuelles, selon Tchale-Watchou. Les joueurs de Top 14 et Pro D2 ont voté en réunion pour que cela se passe dans un cadre global. Cela se fait dans le cadre du dialogue social en commission paritaire avec les représentants de chacune des parties, des clubs et des joueurs. C’est en justement train de se faire, cela s’est d’ailleurs bien passé lundi.”

Mohed Altrad, dont les affaires sont évidemment elles aussi sévèrement touchées à travers le monde avec un manque à gagner qui avoinerait le milliard d’euros, en saura plus dans les heures et les jours à venir.

Lire la suite sur RMC Sport