Mitrovic saisit l’Euroleague pour régler son litige avec l’ASVEL

“L’Euroleague sera saisie ce week-end d’une demande de médiation.” L’entraîneur monténégrin Zvezdan Mitrovic, faute d’accord amiable avec l’ASVEL qui l’a licencié pour faute grave le 21 mai dernier, s’en remet à l’Euroleague pour une demande de médiation, a annoncé son avocat Me Xavier Le Cerf-Galle dans un communiqué vendredi soir. 

Dans cette demande de médiation, il est demandé au club de basket dirigé par Tony Parker “de régulariser au plus tôt la situation administrative de Zvezdan Mitrovic qui n’a pas perçu son salaire de mai, ni reçu les documents lui permettant d’être pris en charge par l’assurance chômage”, précise en premier lieu le communiqué.

Il est également demandé au club de Lyon-Villeurbanne de “verser à Zvezdan Mitrovic les indemnités dues en raison de la procédure de licenciement injustifiée, injustifiable et particulièrement brutale qu’il a subie, fondée sur des faits qui sont insusceptibles de constituer un motif légitime de licenciement et qui sont surtout tous frappés par la prescription en application du code du travail”, poursuit encore Me Xavier Le Cerf-Galle.

L’ASVEL lui reproche des écarts de comportement

Le 21 mai dernier, l’ASVEL a entamé une procédure de licenciement pour “faute grave” à l’encontre de son entraîneur Zvezdan Mitrovic. Il lui est reproché “d’avoir été sanctionné de fautes techniques pour des écarts comportementaux récurrents en match portant atteinte aux intérêts et à l’image du club”. Un motif de licenciement confirmé dans la foulée par le président du club, Tony Parker.

L’ancien meneur de jeu de l’équipe de France avait alors estimé que “des limites ont été franchies” dû au comportement du coach monténégrin, suspendu à plusieurs reprises par la Ligue Nationale de Basket au cours des deux dernières saisons. Sa dernière suspension en date remonte à la fin du mois de février à l’issue de la rencontre face à Boulogne-Levallois (défaite 79-69) à l’Astroballe. Selon l’avocat du technicien monténégrin, la médiation devant l’Euroleague “est la dernière chance de régler amiablement le litige entre les deux parties”.

Arrivé en 2018 à l’ASVEL, Zvezdan Mitrovic a mené le club au sacre en championnat de France en 2019. Le Monténégrin de 50 ans aurait pu viser le doublé puisque son équipe était à la deuxième place du classement avec le même nombre de points (84) que le leader, l’AS Monaco, à dix journées de la fin du championnat et du début des playoffs.  Lire la suite sur RMC Sport