Mercato: Trezeguet conseille au PSG de lever l’option d’achat pour Icardi

Confiné à Madrid depuis plusieurs semaines, David Trezeguet a donné de ses nouvelles dans une interview au Parisien, ce jeudi. Le champion du monde 98, qui suit une formation de directeur sportif, s’est le temps d’une réponse plongé dans le costume de Leonardo au PSG, pour évoquer le cas de Mauro Icardi.

L’attaquant argentin est prêté par l’Inter, et Paris dispose d’une option d’achat d’environ 65 millions d’euros pour le conserver. Une somme que Trezeguet conseille de débourser.

“Il y a très peu d’attaquants d’un tel niveau, avec de telles statistiques, sur le marché”

“Plusieurs paramètres m’incitent à dire oui, le PSG devrait lever cette option, lâche l’ancien avant-centre. D’abord son âge. A 27 ans, il est encore jeune. Ensuite, il y a très peu d’attaquants d’un tel niveau, avec de telles statistiques, sur le marché. Même s’il jouait moins avant l’arrêt des compétitions, il s’est adapté au PSG et a prouvé ses qualités. Icardi, il vaut mieux l’avoir avec soi que contre soi.”

Par ailleurs, Trezeguet s’est aussi exprimé sur la gestion de l’épidémie de coronavirus dans le monde du football. En estimant qu’il n’était pas très judicieux de faire jouer les matchs de Ligue des champions Atalanta-Valence et OL-Juventus en présence de public. “On a péché par méconnaissance de la maladie, observe-t-il. On avait bien conscience d’avoir affaire à un virus, mais peu de gens l’imaginaient, alors, aussi virulent. On a été un peu légers en ne décrétant pas le huis clos pour ces deux rencontres.”

Lire la suite sur RMC Sport