Mercato: le Betis Séville fixe un prix pour le transfert de Fekir

Nabil Fekir va-t-il poursuivre son aventure en Andalousie la saison prochaine? Même si son contrat court jusqu’en 2023, rien ne permet aujourd’hui de l’affirmer. Le Betis Seville ne semble pas contre un départ du plus gros salaire de son vestiaire lors du prochain mercato estival. Un prix aurait même déjà été fixé pour son transfert. Selon AS, l’actuel 12e de Liga entendrait récupérer “au moins 50 millions d’euros” pour laisser filer son champion du monde 2018. 

Une somme qu’aucune équipe n’envisagerait pour l’instant de débourser, même si Arsenal et l’AC Milan seraient à l’affût dans ce dossier. A l’heure où la pandémie de coronavirus brouille l’horizon, le Betis n’aurait pas l’intention de se précipiter. Les dirigeants andalous ont toujours en tête la vente de Giovani Lo Celso à Tottenham l’été dernier.

L’OL récupérera 20% de la plus-value

Le milieu de terrain argentin, pour lequel ils espéraient au départ près de 60 millions d’euros, a rejoint les Spurs contre un peu plus de 40 millions. Sachant qu’une partie de cette somme a été reversée au PSG, son ancien club. Pour Fekir, recruté à Lyon l’an passé pour environ 20 millions, le cas de figure est à peu près similaire. 

L’OL récupérera 20% sur la plus-value d’un éventuel transfert. Si l’international français part pour 50 millions d’euros, le Betis enregistrera donc un bénéfice de 20 millions. Pas mal pour un joueur qui a disputé 23 matchs de Liga cette saison, avec 7 buts et 6 passes décisives au passage (toutes compétitions confondues).

Lire la suite sur RMC Sport