Mannarino lui a donné du fil à retordre mais Zverev a tenu bon

La marche était un peu haute, sur le papier. Sur le court, Adrian Mannarino a bien cru qu’il allait la surmonter. Vendredi en quart de finale du tournoi de Cologne, le Français s’est incliné en trois manches face à Alexander Zverev. Face au finaliste de l’US Open, Mannarino a fait mieux que se défendre, il a poussé l’Allemand dans ses retranchements. Il a néanmoins fini par céder (6-4, 6-7, 6-4).

Après la perte de la manche initiale, qu’il a laissée filer sur sa mise en jeu, Adrian Mannarino s’est rapidement repris et a montré à Zverev qu’il n’était pas là pour faire de la figuration. Breaké dans le huitième jeu et au bord du précipice alors que son adversaire servait pour le match, le 41e mondial a débreaké dans la foulée et a tenu bon jusqu’au jeu décisif, qu’il a conclu à sa deuxième balle de set.

Dans la manche décisive, Mannarino a une nouvelle fois craqué le premier, dans le septième jeu. Cette fois Zverev a tenu son engagement jusqu’au bout. Et terminé le travail. Il défiera Jannik Sinner pour une alléchante demi-finale.

“Depuis 10 ans, Djokovic a gagné plus de tournois du Grand Chelem que Nadal et Federer réunis”

Lire la suite sur Eurosport.fr