L’OL et le TFC défendent une “saison blanche”, la LFP ne l’envisage pas

LIGUE 1 – Défendue par l’Olympique Lyonnais et Toulouse, l’idée d’une “saison blanche” ne semble pas prise en considération par le groupe de travail de la LFP. Selon L’Equipe, en cas de non-conclusion de la saison, les positions du classement de la 27e ou à la 28e journée pourraient être figées.

Cela fait maintenant un peu plus d’un mois que le ballon est à l’arrêt en France. Et pour l’heure, personne ne sait vraiment s’il recommencera à rouler dans les prochains mois. Une chose est au moins certaine : la Ligue 1, la Ligue 2 et le championnat de National reprendront uniquement lorsque les conditions liées à la crise sanitaire le permettront. Dans l’espoir que ce moment arrive le plus vite possible, le groupe de travail de la LFP, lui, continue de travailler sur différents scénarios. Un semble toutefois être exclu : celui d’une “saison blanche”.

Deux montées, deux descentes ?

L'OL en C1, l'OM en C3 : le nouveau scénario envisagé par l'UEFAL'OL en C1, l'OM en C3 : le nouveau scénario envisagé par l'UEFA

Ligue des champions

L’OL en C1, l’OM en C3 : le nouveau scénario envisagé par l’UEFA

IL Y A 18 HEURES

En cas de non-reprise de la saison, arrêtée après la 28e journée, les positions devraient ainsi être figées selon

L’Equipe. Deux options : soit prendre en compte le classement de la 27e journée (la dernière à avoir été complétée), soit celui de la 28e, où la rencontre Strasbourg-PSG avait été reportée.

Pas vraiment la volonté de Vincent Ponsot, directeur général de l’OL, et Jean-François Soucasse, celui de Toulouse, qui ont vivement défendu l’idée de la “saison blanche”. De quoi agacer les autres participants selon le quotidien. Le club rhodanien est actuellement 9e du classement de L1, alors que le TFC est bon dernier.

Concernant les promotion et les relégations, le football professionnel pourrait envisager deux montées et deux descentes. Toutefois, la priorité du football français reste toujours celle de terminer cette saison 2019-2020. Reste à voir si ce sera faisable.

Lecomte : "A Montpellier, on était des coéquipiers mais surtout des amis"Lecomte : "A Montpellier, on était des coéquipiers mais surtout des amis"

Ligue 1

Lecomte : “A Montpellier, on était des coéquipiers mais surtout des amis”

IL Y A 15 HEURES

Le patron de Mediapro : "Payer des joueurs des centaines de millions d'euros, ce sera terminé"Le patron de Mediapro : "Payer des joueurs des centaines de millions d'euros, ce sera terminé"

Ligue 1

Le patron de Mediapro : “Payer des joueurs des centaines de millions d’euros, ce sera terminé”

IL Y A 19 HEURES

Lire la suite sur Eurosport.fr