Ligue des champions: Sarabia a peur d’un PSG handicapé par l’arrêt de la L1

Privé de match depuis début mars en raison de l’épidémie de coronavirus, le PSG attend toujours d’en savoir plus sur une éventuelle reprise de la Ligue des champions en août prochain.

>> Le sport face au coronavirus, les dernières infos en direct

En attendant une décision de l’UEFA, les joueurs franciliens s’apprêtent à retrouver l’entraînement le 22 juin avec pour objectifs d’être prêts pour l’échéance continentale. De quoi provoquer quelques doutes auprès de Pablo Sarabia.

Sarabia: “Cela nous handicape au niveau du rythme”

Avec 14 buts et 8 passes décisives cette saison, le milieu offensif espagnol s’est affirmé comme un joueur utile dans la rotation du PSG. Mais l’ancien du FC Séville craint désormais de voir l’équipe de Thomas Tuchel en difficulté sur le plan physique en cas de reprise de la C1. S’il comprend l’arrêt de la Ligue 1 pour des raisons sanitaires, Pablo Sarabia a peur du manque de rythme.

“Cela nous handicape au niveau du rythme pour la Ligue des champions. Il faudra retrouver le rythme, a lancé l’international espagnol auprès de la radio Onda Cero. […] On doit tous reprendre le 22 juin. On aura un mois et demi de préparation, mais on arrivera en Ligue des champions sans compétition.”

Sarabia et le PSG ont besoin de jouer

Outre un réel déficit physique face aux autres clubs européens qui ont ou vont reprendre, Pablo Sarabia a également souligné le risque de voir les joueurs se blesser.

Pendant le confinement, lui a essayé de garder la forme en courant près de son domicile mais cela ne suffira pas pour jouer au meilleur niveau face au gratin du football européen.

“Après autant de temps sans match, il faudra s’adapter. On l’a vu en Allemagne avec les blessures, a encore estimé le joueur de 28 ans avant de préciser sa pensée. Les sensations en compétition ne sont pas les mêmes qu’à l’entraînement. On aura besoin de jouer.”

Histoire de préparer au mieux la reprise, le PSG a un temps envisagé d’organiser un tournoi amical au Qatar pendant le mois de juillet. Qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions, le club de la capitale espère ne pas voir son rêve européen brisé par l’arrêt de la saison en Ligue 1.

>> La Ligue des champions est à retrouver sur RMC Sport

Lire la suite sur RMC Sport