Ligue 1 : septième défaite consécutive pour Saint-Etienne

Irvin Cardona a marqué le troisième but de Brest contre Saint-Etienne (4-1) lors de la 11e journée de Ligue 1, samedi 21 novembre.

La trêve internationale n’a pas permis à Saint-Etienne de se relancer. Les Verts ont lourdement perdu contre Brest (4-1) samedi 21 novembre lors de la 11e journée de Ligue, leur septième défaite d’affilée. Les hommes de Claude Puel n’ont pas existé dans le match contre un autre mal classé, encaissant les quatre buts après un peu plus de trente minutes de jeu.

Deux semaines après la défaite, avec les honneurs et des promesses, dans le derby lyonnais (2-1), les Stéphanois sont retombés dans leurs travers. L’absence de révolte est inquiétante pour l’équipe de Claude Puel, malmenée toute la première période au stade Francis-Le Blé et incapable de se rebeller après la pause. Les entrées du vétéran Mathieu Debuchy en défense et de l’attaquant Arnaud Nordin, après la mi-temps, n’ont rien changé.

Pour retrouver une telle disette en Ligue 1 de la part de l’ASSE, il faut remonter aux mois d’octobre et novembre 2008. La série avait coûté sa place à l’entraîneur Laurent Roussey, remplacé par Alain Perrin. Au terme de la saison, l’équipe était tout de même parvenue à se maintenir en Ligue 1, en finissant à la 17e place.

Lire aussi Ligue 1 : Saint-Etienne en quête d’un sursaut, et d’un peu de sérénité, face à Lyon

Le bon début de saison (10 points glanés en quatre matchs) permet malgré tout aux Verts de rester, provisoirement, en dehors de la zone rouge, deux points devant Nîmes. Lors de la prochaine journée de championnat, le 29 novembre, ils recevront Lille (actuel dauphin du PSG avant cette 11e journée), avec pour objectif d’éviter de poursuivre leur mauvaise série.

Brest, après son succès contre ces mêmes Lillois (3-2), le 8 novembre, se donne un peu plus d’air encore, cinq points devant son adversaire du jour.

Le Monde

Lire la suite sur Le Monde.fr