Ligue 1: Rennes décale le paiement des salaires des joueurs et du staff

Les joueurs et le staff du Stade Rennais ne recevront pas leurs salaires habituels (selon leurs émoluments) au mois d’avril. Le club a en effet annoncé avoir mis en place l’accord validé par les représentants des clubs et des joueurs (UNFP, Union Nationale des Footballeurs Professionnels)”, ce mardi dans un communiqué. “Cette mesure est appliquée et acceptée par 100% des acteurs du Stade Rennais F.C.”, précise le club breton.

Cette mesure intervient trois semaines après la finalisation des négociations entre la Ligue et le syndicat des joueurs pour permettre aux clubs de différer le paiement des revenus, qui seront donc versés plus tard afin de limiter les impacts de la crise du coronavirus (absence d’entrée en raison de l’arrêt des compétitions) sur les finances du club. L’accord a été trouvé sur des tranches de diminution selon les salaires des joueurs.

En dessous de 10.000 euros, le salaire du joueur ne sera pas impacté. Entre 10.000 et 20.000 euros, le décalage de la baisse avoisinera 20%. Elle sera ensuite de 30% entre 20.000 et 50.000, 40% entre 50.000 et 100.000 et plus de 50% pour tous les salaires au-dessus de 100.000.

Cet accord reposait uniquement pour les salaires du mois d’avril en complément des mesures de chômage partiel appliquées par la majorité des clubs de l’élite. 

“Cela démontre que l’unité, qui fait la force du Stade Rennais F.C. depuis de nombreux mois, demeure plus que jamais en cette période de crise”, se réjouit le Stade Rennais. 

Lire la suite sur RMC Sport