Ligue 1: l’UNFP et les joueurs “attendent de connaître les conditions d’une reprise”

L’UNFP, syndicat des footballeurs professionnels, a dévoilé les résultats de la consultation auprès des joueurs sur la reprise de la Ligue 1 en marge de l’épidémie de coronavirus.

>> Le sport face au coronavirus, les dernières infos en direct

Ceux-ci y sont majoritairement opposés dans les conditions actuelles. Au micro de BFMTV, Philippe Piat a tenu à préciser la position des acteurs du championnat de France.

Les joueurs ont peur du virus et des blessures

Le co-président de l’UNFP a d’abord rappelé que le sentiment des joueurs sur le sujet reste sujet à évolution et traduit un état d’esprit à un instant T. “Nos adhérents sont inquiets et le font savoir par ce sondage”, a indiqué le président du syndicat international des footballeurs (FIFPro). Outre la peur directe liée au coronavirus, les joueurs craignent également de souffrir d’une reprise de la Ligue 1 après une si longue interruption. Confinés à leur domicile, ils ne peuvent s’entraîner normalement et cela accentue le risque de blessures.

“Il faut environ cinq semaines pour reprendre. Les calculs que nous faisons concernent donc la date de la reprise effective et la manière dont elle se fera, a encore détaillé Philippe Piat. Où est-ce que cela va nous amener? Pourra-t-on vraiment finir les 38 matchs ou pas? Voilà les questions que l’on se pose, que les joueurs se posent.”

Les joueurs veulent des décisions nettes

Les pouvoirs publics tablent sur un début de déconfinement à partir du 11 mai en France. A l’image du reste des concitoyens les footballeurs professionnels souhaitent d’abord connaître les modalités de celui-ci afin de prendre une position ferme vis-à-vis d’une éventuelle reprise. Pour le dirigeant de UNFP, tant que le gouvernement et les autorités sportives n’auront pas communiqué leur stratégie pour un retour sur les terrains, impossible de reprendre.

“Les joueurs sont inquiets parce qu’ils attendent un scénario clair de reprise de la part des pouvoirs sportifs, a affirmé Philippe Piat. Ils attendent aussi ce qui va être dit dans quelques semaines par le gouvernement et les autorités sanitaires pour savoir quels seraient les éléments possibles d’une reprise.”

Piat: “On nous fait porter la responsabilité”

Inquiets pour leur santé, inquiets pour le rythme effréné d’un retour de la Ligue 1, les joueurs veulent d’abord obtenir des réponses avant trancher définitivement. “Là, on nous fait porter la responsabilité de dire que l’on ne veut pas continuer le championnat et ce n’est pas vrai, a vigoureusement nié le coprésident de l’UNFP. On voudra continuer le championnat mais en respectant un certain nombre de règles et nous attendons de les connaître.”

Le plan de  sortie de confinement que devrait proposer Roxana Maracineanu, la ministre des Sports, dans une dizaine de jours devrait permettre d’y voir plus clair.

Lire la suite sur RMC Sport