Ligue 1: l’UNFP est satisfaite de l’arrêt de la saison, “un soulagement”

Pour le syndicat des joueurs, l’arrêt de la saison 2019-2020 est une décision bienvenue. Quelques heures après l’annonce du Premier ministre Édouard Philippe empêchant la Ligue 1 et la Ligue 2 de reprendre avant août, mardi, l’Union nationale des footballeurs professionnels se dit satisfaite de cette décision. “C’est un soulagement de voir que les pouvoirs publics ont pris la décision qui s’imposait selon nous”, déclare le président Philippe Piat, interrogé par RMC Sport.

“On ne savait pas comment la reprise allait se faire et on n’avait pas encore les préconisations des autorités sanitaires et des médecins de clubs, explique-t-il. On imaginait mal que ça puisse se faire normalement et que les préconisations puissent être suivies d’effet. Nous n’étions pas confiants sur le fait que ça puisse reprendre de manière sécurisée”.

Plus de problèmes avec les fins de contrats

L’interruption définitive de la saison supprime quelques problèmes épineux, tels que la gestion des joueurs dont le contrat arrivait à expiration. “Le problème du 30 juin et des contrats ne se pose plus”, confirme Philippe Piat.

Quant aux vacances des footballeurs, l’UNFP renvoie aux dispositions “claires” du gouvernement s’appliquant à l’ensemble de la population, à savoir notamment qu’il sera possible de circuler sans attestation à partir du 11 mai dans un rayon de 100 kilomètres du domicile. Les déplacements plus lointaines ne seront possibles que pour un motif impérieux, familial ou professionnel. “Peut-être que les clubs vont vouloir reprendre l’entraînement en respectant le confinement, les distances, le nombre de personnes, etc. Ou alors certains vont profiter de ça pour mettre les joueurs en congés, pour qu’ils puissent reprendre la nouvelle saison en ayant purgé leurs congés”, suggère Philippe Piat.

En attendant, l’UNFP va plancher sur la “transition” vers la nouvelle saison: “Peut-être que les choses auront changé dans un mois. On ne peut pas faire de plans sur l’avenir trop rapidement”.

Lire la suite sur RMC Sport