Ligue 1: les joueurs en vacances immédiatement?

Edouard Philippe a-t-il sonné le début des vacances pour les joueurs de Ligue 1? C’est bien possible. Avec l’annonce de l’arrêt de la saison 2019-2020, et la décision de ne pas autoriser le moindre match, même à huis clos, avant fin juillet, les équipes françaises sont assurées d’avoir un calendrier vide de toute compétition pour les trois prochains mois. Se pose donc la question de la gestion des joueurs.

Jusqu’à présent, et même avec les mesures de chômage partiel, les clubs continuaient à “surveiller” à distance leurs éléments, en leur donnant au minimum des programmes d’entraînement individuel à faire à domicile, histoire de garder la forme en vue d’une éventuelle reprise. Sans aucune rencontre à l’horizon, cela devrait vite changer. Et les footballeurs devraient être libérés pour quelques semaines.

“Cela ne sert à rien de faire des entraînements, si on ne rejoue pas avant le mois de septembre”

“Je pense qu’il n’y aura pas de reprise de l’entrainement, a expliqué le président du Stade de Reims, Jean-Pierre Caillot, à France Bleu. (…) Les joueurs vont probablement se retrouver maintenant en congés puisqu’a priori la saison est terminée, sur ce que l’on a compris, et on va s’organiser au mieux pour préparer la prochaine saison. C’est dans cet axe que l’on va travailler. Cela ne sert à rien de faire des entraînements, si on sait que l’on ne rejouera pas avant le mois de septembre…” Ou août, dans le meilleur des cas.

Le syndicat des joueurs UNFP, par la voix de son président Philippe Piat, a brièvement évoqué cette question mardi soir. En laissant évidemment chaque club s’organiser comme il le souhaite. “Peut-être que les clubs vont vouloir reprendre l’entraînement en respectant le confinement, les distances, le nombre de personnes, a-t-il observé. Ou alors certains vont profiter de ça pour mettre les joueurs en vacances, pour qu’ils puissent reprendre la nouvelle saison en ayant purgé leurs congés.”

Si tel est le cas, la date de retour à l’entraînement est toujours incertaine, même pour l’OL et le PSG, qui risquent devoir préparer la reprise de la Ligue des champions début août. “On attend de voir si l’on pourra reprendre l’entraînement fin juin, début juillet, fin juillet… Pour le moment on ne sait pas trop où on va, reconnaissait le président du MHSC Laurent Nicollin sur RMC mardi. Donc on attend des consignes de l’État, et puis on s’adaptera.”

Lire la suite sur RMC Sport