Ligue 1: Le Graët veut geler le classement après la 27e journée pour désigner les qualifiés européens

Et si le débat était plus court que prévu? Alors que la saison 2019-2020 de Ligue 1 a été définitivement arrêtée, les différents présidents de clubs s’interrogent depuis quelques heures quant à la manière de désigner les équipes qualifiées pour la prochaine édition de la Ligue des champions et de la Ligue Europa. Défendant les intérêts de l’OL, Jean-Michel Aulas a proposé des playoffs, là où le patron du LOSC Gerard Lopez a évoqué une simulation des dix dernières journées.

Sauf que dans une interview accordée mardi soir au Télégramme, Noël Le Graët, président de la FFF, s’était montré assez clair. “C’est la dernière journée (intégralement jouée, ndlr) qui comptera pour les équipes européennes, sauf si la Coupe de France, qui est prioritaire, peut se jouer, et si Saint-Etienne l’emporte”, avait lancé le boss du foot français, sans même évoquer un éventuel vote.

La fédé aura le dernier mot

Car il faut rappeler que même si la LFP organise le championnat, la fédération est décisionnaire sur ce genre de question. “Il y aura sûrement des discussions à la Ligue puis un Comex de la fédé. C’est la fédération qui décide en dernier ressort”, a bien rappelé Le Graët.

Avec un classement bloqué après la 27e journée, le PSG serait évidemment premier, devant l’OM et Rennes, eux aussi qualifiés pour la Ligue des champions (potentiel troisième tour préliminaire pour Rennes). Lille resterait quatrième, mais les cinquième et sixième places, qualificatives pour la Ligue Europa si les finales de coupes nationales ne se jouent pas, reviendraient à l’OL et Montpellier, plutôt que Reims et Nice.

Lire la suite sur RMC Sport