Ligue 1: la chaîne de Mediapro sera lancée en août

Après des mois de flou, les contours de la future chaîne sportive de Mediapro se dessinent. Ce mardi, le groupe audiovisuel espagnol, qui détient la plupart des droits de diffusion de la Ligue 1 pour les quatre prochaines années, a ainsi annoncé un partenariat avec TF1 autour de la marque “Téléfoot”. La chaîne de Mediapro portera en effet le nom du célèbre rendez-vous dominical, elle bénéficiera de l’appui de TF1 pour la production de son magazine hebdomadaire, et confiera le commentaire d’une vingtaine d’affiches du championnat de France au duo Bixente Lizarazu-Grégoire Margotton.

Dans la foulée de cette annonce, le patron de Mediapro, Jaume Roures, a tenu une conférence de presse pour apporter quelques précisions. Notamment sur le lancement de la future chaîne.

“Au mois d’août la chaîne sera présente et vivante”

“Sur la date, il n’y a pas encore de calendrier officiel, même si la Ligue a parlé du 22 août pour le démarrage du championnat, explique le dirigeant espagnol. On attend donc d’avoir le calendrier officiel, il faut aussi voir s’il y aura le Trophée des Champions avant le démarrage de la Ligue 1, car ce serait notre premier match. On attend de voir. Mais au mois d’août la chaine sera présente et vivante.”

Via quels distributeurs? “Pour la distribution, on fera un point dans quelques jours, poursuit Roures. On n’a pas encore fixé le prix définitif mais on est toujours aux alentours de 25 euros par mois. Nous devons finir de boucler les accords avec certains distributeurs avant de communiquer.”

Autrement dit, le tarif ne devrait pas être revu à la baisse, même si la crise actuelle risque de peser sur certains foyers. “On tiendra compte de la situation économique, mais c’est le prix le plus bon marché (sic) qu’il y a maintenant pour avoir accès au meilleur football, se défend Roures. Et c’est aussi un prix qui a un rapport avec ce qu’on doit payer à la Ligue… Si vous arrivez à convaincre la Ligue de recevoir moins d’argent de notre part, nous on est disposés à baisser le prix de l’abonnement (sourire).”

Par ailleurs, Mediapro indique viser les 3,5 millions d’abonnés en France. “Mais si on arrive à 4 on sera heureux bien sûr”, souffle son patron. Une offre spéciale devrait aussi être proposée aux bars et restaurants.

Lire la suite sur RMC Sport