Les Spurs abandonnent le projet Luka Samanic

Le training camp peut s’avérer cruel pour certains joueurs. C’est le cas pour Luka Samanic coupé ce lundi par les Spurs. Drafté à la 19ème position en 2019 par San Antonio, le Croate était encore dans son contrat rookie. Les Texans avaient jusqu’à Halloween pour activer une team option sur sa quatrième saison. Au lieu de cela, la franchise devra débourser 2,9 millions au joueur puisque son contrat était garanti pour le prochain exercice. Samanic rejoint le Français Sekou Doumbouya dans le club des premiers tours de la cuvée 2019 coupés après seulement deux ans. Avec 17 joueurs sous contrat, les Spurs devaient faire des choix pendant leur training camp et c’est le Croate qui en fait les frais.

Titularisé dans le starting five de San Antonio lors de l’épidémie de Covid, Luka Samanic a retrouvé le bout du banc par la suite. Auteur d’une bulle très encourageante en G-League avec les Spurs d’Austin (21.8 points et 11.3 rebonds), l’intérieur était attendu à l’échelon supérieur. Taillé pour défendre sur les postes 4 et 5, Samanic avait aussi un profil de stretch four adapté à la NBA moderne. Capable de shooter longue distance avec plus de six tentatives par match pour 30% de réussite en G-League, il n’a, en revanche, jamais réussi à trouver réellement la mire avec Gregg Popovich, où il plafonnait à 3.7 points en 9 minutes. A seulement 21 ans, le Croate a encore du potentiel à développer, reste à savoir si cela sera en NBA ou sur le Vieux Continent.

Lire la suite sur Insidebasket.com