Les Bucks maltraitent les Warriors

0 0
Read Time:3 Minute, 41 Second

Milwaukee s’est largement imposé (118/99) face aux Warriors dans l’affiche de la soirée. Développant un basket physique, les Bucks se sont détachés au score dès le début de rencontre face à une équipe de Golden State complètement dominée dans la raquette par Giannis Antetokounmpo (30 points/12 rebonds/11 passes). Jamais dans le coup durant la première mi-temps, ils n’ont cessé de subir les vagues offensives adverses. Impérial dans leur alchimie collective, Milwaukee s’est montré souverain durant l’intégralité d’une première mi-temps au cours de laquelle leur réussite aux tirs était complètement insolente face à une équipe de Golden State maladroite au possible, à l’instar d’un Stephen Curry (12 points à 4/11 aux tirs) en souffrance depuis plusieurs semaines. A la pause, la différence est manifeste, le score est de 77/38 en faveur d’une équipe de Washington dont chaque élément s’est montré précieux au cours d’une première mi-temps menée de main de maître… En l’absence de Draymond Green, les Warriors ne sont plus la même équipe et cela se ressent. Au retour des vestiaires, les Bucks ne laissent aucune chance à leurs adversaires. La messe est dite. Très rapidement, les second unit rentrent sur le terrain pour jouer un long garbage time durant lequel Jonathan Kuminga (15 points) sera le meilleur marqueur avec ses 15 points.

[embedded content]

Il aura fallu trois quart-temps pour que Memphis prenne le contrôle du match face aux Wolves. Dans le sillage de Ja Morant (16 points/9 rebonds/8 passes), les Grizzlies passent un 11/0 à leurs adversaires pour prendre l’avantage. Pour les Minnesota Timberwolves n’avaient pas démérité jusque-là, s’appuyant notamment sur un excellent Anthony Edwards (30 points), bien épaulé par un D’Angelo Russell (29 points/6 passes) précieux. La volonté d’une équipe de Memphis maladroite, symbolisée par la belle performance de John Konchar (15 points/17 rebonds), leur permet de rester dans le match malgré une réelle maladresse aux tirs durant la majeure partie de la rencontre. En fin de match, Minnesota prend l’avantage sur un panier de Karl-Anthony Towns (25 points/9 rebonds) dans les dernières minutes de la rencontre. Malheureusement, ils ne tiennent pas le choc face à une équipe habituée à jouer des rencontres au couteau. En infligeant un ultime 11/0 à leurs adversaires, les Grizzlies s’imposent (116/108) pour la onzième fois consécutive.

[embedded content]

En prenant rapidement une avance certaine, les Pelicans se sont imposés facilement contre les Clippers (113/89). En s’appuyant sur une efficacité défensive certaine, ils ont fait déjouer les Clippers en panne d’inspiration sur le plan offensif. Autour de Herb Jones (14 points/6 rebonds), la défense de New Orleans est plus efficace, le résultat est criant : seulement 34 points inscrits par les Clippers en première mi-temps. Brandon Ingram (24 points/6 passes) est le leader offensif de cette équipe et ça se ressent dans l’impression de facilité qu’il dégage actuellement.

[embedded content]

Les Nets se sont inclinés contre le Thunder(130/109) dans une autre rencontre au cours de laquelle il n’y eut guère de suspense. Privés de Kevin Durant et de Kyrie Irving, Shai Gilgeous-Alexander (33 points/10 rebonds/9 passes) est le meilleur joueur sur le terrain. Epaulé par Lu Dort (27 points), les deux meilleurs joueurs du Thunder s’amusent face aux espaces laissés par la défense adverse. A la pause, le score est de 70/51. Le match continuera de se dérouler de la même manière sans qu’il n’y ait aucune rébellion de la part de cette équipe de Brooklyn. Cameron Thomas aura eu une nouvelle occasion de se mettre en valeur avec ses 21 points.

[embedded content]

Autre rencontre, et scénario similaire : les Nuggets ont largement dominé les Blazers (140/108). Dominés dès le premier quart-temps, les joueurs de Chauncey Billups n’ont jamais tenu le choc face à Nikola Jokic et compagnie.

[embedded content]

  • Résultats NBA

Milwaukee Bucks 118 – 99 Golden State Warriors

Memphis Grizzlies 116 – 108 Minnesota Timberwolves

New Orleans Pelicans 113 – 89 Los Angeles Clippers

Brooklyn Nets 109 – 130 OKC

Denver Nuggets 140 – 108 Portland Trail Blazers

  • Plus d’informations

Top 5 : Middleton pour le alley oop de Giannis, symbole de la domination des Bucks sur les Warriors Lire la suite sur Insidebasket.com

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Sunderland en récidiviste
Next post Open d’Australie 2022 : visa (encore) annulé pour Djokovic, programme et tableaux complets