Le Thunder offre une seconde chance au Français Jaylen Hoard

En pleine reconstruction, le Thunder explore plusieurs pistes lors de son training camp. Ce lundi, la franchise a libéré une place en coupant l’arrière Rob Edwards. Un mouvement qui fait le bonheur de Jaylen Hoard. Le Français a récupéré le spot disponible via un Exhibit 10 Contract. Une mise à l’essai pour lui qui connaît déjà l’équipe du coach Mark Daigneault. En effet, en fin de saison dernière, Hoard a paraphé un two-way contract avec le Thunder. Un CDD dont il a bien profité pour se mettre en avant avec 6.1 points, 3.4 rebonds et 1.3 assist en 17 minutes de temps de jeu.

Non drafté à la sortie de sa fac de Wake Forest en 2019, le frenchie a été aperçu du côté des Trailblazers en 2020, où il tournait à 2.9 points et 2.3 rebonds sur 13 matches. Hoard a joué ensuite en G-League avec l’équipe affiliée au Thunder. Dans la bulle, il s’est affiché à 9.7 points et 4.9 rebonds et a convaincu le front office d’Oklahoma de lui accorder une chance en NBA. Re-belote cette saison, où il devrait alterner entre la G-League avec l’équipe affiliée à OKC et pourquoi pas la NBA. Agé de 22 ans, l’ancien pensionnaire de l’INSEP doit encore se développer à l’échelon inférieure pour espérer une place garantie dans un roster. A noter qu’il recevra un bonus de 50.000 dollars s’il parvient à rester plus de 60 jours avec l’Oklahoma City Blue en G-League.

Lire la suite sur Insidebasket.com