Le sulfureux Moscon sera toujours chez Ineos en 2021

Des accusations de racisme par Kévin Réza, un coup de poing à Elie Gesbert, Gianni Moscon avait commencé bien avant 2020 à faire parler de lui par son attitude déplorable. Cette année, il a été disqualifié de Kuurne-Bruxelles-Kuurne pour avoir jeté le vélo de Jens Debusschere ( B&B Hotels-Vital Concept) après une chute. Un nouvel incident, couplé à des résultats médiocres, qui laissaient penser qu’Ineos ne le prolongerait pas.

Mais selon Bicisport, l’Italien sera toujours membre de l’équipe de Dave Brailsford l’an prochain, ce malgré une saison 2020 où il a disputé peu de courses et où son meilleur résultat a été une 8e place sur la 2e étape du Tour de la communauté de Valence en début de saison. Il n’a couru ni le Tour de France, ni le Giro, ni la Vuelta, preuve qu’il n’est plus une option importante dans l’équipe britannique.

Coureur talentueux mais au comportement discutable, Gianni Moscon a remporté huit courses dans sa carrière et s’était fait remarquer dès 2017 en montant sur le podium du Tour de Lombardie (3e) et en prenant la 6e place du du championnat du monde du contre-la-montre. Champion d’Italie de l’exercice en 2017 et 2018, il avait aussi pris la 4e place de la course en ligne aux Mondiaux en 2019.

Lire la suite sur Eurosport.fr