Le feuilleton Pogba et la folie Kane : A quoi devrait ressembler le mercato de Manchester United ?

La question de leur été

C’est finalement la même que l’été dernier : que fera Paul Pogba ? Longtemps annoncé comme priorité du Real Madrid, “Pogboom” s’était finalement résolu à demeurer à Manchester United où il a connu une saison quasiment blanche en raison d’une blessure récurrente à la cheville. Le milieu français n’en reste pas moins très convoité. Zinédine Zidane souhaite toujours le voir endosser la tunique du Real Madrid et un possible retour à la Juventus Turin agite régulièrement les conversations.

Ce qui a changé par rapport à l’été dernier, c’est la situation contractuelle de Pogba. Le bail du champion du monde 2018 avec les Red Devils expire en 2021 et cela renforce évidemment la pression sur les épaules des dirigeants mancuniens. Ils ont cependant une option pour le prolonger d’un an et s’épargner ainsi le risque de perdre un joueur recruté pour 105 millions d’euros en 2016 sans indemnité de transfert l’été prochain.

L’hypothèse d’un départ reste quand même crédible. Elle semble correspondre à la volonté du joueur, qui aurait cependant vu d’un bon œil l’arrivée de Bruno Fernandes pour l’épauler au milieu de terrain l’hiver dernier. Elle serait à coup sûr du goût de Mino Raiola, l’agent du Français, qui ne manquera pas de pousser pour un transfert juteux. Mais compte tenue de la situation économique, rendue très tendue par cette période d’inactivité, il n’est pas dit que l’Italo-néerlandais trouve une offre qui lui convienne. Un élément de plus pour faire de Pogba l’un des feuilletons de l’été. Encore…

Vidéo – L’avenir de Pogba encore en débat ? Raiola rallume la flamme

02:21

Leurs cibles

Il y en a deux en particulier et elles ne manquent pas d’alimenter les colonnes de la rubrique mercato depuis des mois. Manchester United rêve de s’offrir Harry Kane pour se doter de l’un des meilleurs buteurs de la planète et Jadon Sancho pour animer le côté droit de son attaque avec le plus grand espoir du foot anglais. Mais il faudra de très gros moyens. Kane, 27 ans, ne serait pas opposé à relever un nouveau défi pour enrichir enfin son palmarès, mais son président, Daniel Levy, ne compterait pas discuter à moins de 200 millions d’euros pour sa star, sous contrat jusqu’en 2024. Et pour Sancho, Dortmund réclamerait entre 120 et 150 millions d’euros…

MU a surtout d’autres besoins. Un éventuel départ de Pogba le contraindrait à se renforcer au milieu de terrain. Dans cette optique, les dirigeants mancuniens ont déjà avancé leurs pions sur la piste menant à Jack Grealish, 24 ans et auteur d’une saison remarquable à Aston Villa. Les noms de Saul Niguez (Atlético de Madrid), Kai Havertz (Bayer Leverkusen) ou Donny van de Beek (Ajax Amsterdam) sont aussi régulièrement évoqués. Et cela ne doit pas faire oublier que Manchester United est régulièrement à la peine en défense, un secteur où le Napolitain Kalidou Koulibaly est perçu comme une cible prioritaire. Comme Kane et Sancho, il est très cher…

Vidéo – Avec 250 millions d’euros, voici le mercato idéal de Manchester United

04:21

Qui va partir ?

En dehors du cas Pogba, le départ de Nemanja Matic, un temps évoqué, ne semble plus d’actualité depuis que MU a levé l’option pour prolonger le milieu serbe d’une saison. Prêté cette saison à la Roma, Chris Smalling devrait retourner à Manchester et chercher un autre point de chute qui lui garantisse du temps de jeu. Très peu utilisé cette saison, Phil Jones est lui aussi susceptible de plier bagages tout comme Marcos Rojo, pressenti pour être transféré définitivement à Estudiantes. Enfin, Jesse Lingard, grand perdant de l’arrivée de Bruno Fernandes, ne sera certainement pas retenu par les Red Devils en cas d’offre intéressante à un an du terme de son contrat.

Mais aussi…

Manchester United nous a habitués à des incohérences sur le marché des transferts depuis le départ de Sir Alex Ferguson. On n’y est pas encore, mais les rumeurs actuelles laissent place à quelques questions. Si la piste menant à Kane n’est pas insensée, elle jette quand même le flou sur l’avenir des buteurs mancuniens. Anthony Martial réalise l’une de ses meilleures saisons et revit depuis qu’Ole Gunnar Solskjaer l’a installé dans l’axe de l’attaque. Mason Greenwood, 18 ans, a crevé l’écran et incarne clairement l’avenir du club dans ce rôle de numéro neuf. Même Odion Ighalo, prêté par Shanghai Shenhua cet hiver, a réussi des performances intéressantes et mériterait d’être conservé. Alors, est-ce bien raisonnable de faire des folies pour Kane ?

Anthony Martial

Anthony MartialGetty Images

Lire la suite sur Eurosport.fr