“L’année 2020 est quasiment perdue” : pessimiste, Nadal se concentre sur l’Open d’Australie